mercredi, octobre 27, 2021
AccueilSociétéCoronavirus : L'Hôpital général de Patra pour la mise en quarantaine à...

Coronavirus : L’Hôpital général de Patra pour la mise en quarantaine à Pointe-Noire

-

La préfecture du département de Pointe-Noire a réquisitionné le site de l’hôpital général de Patra pour accueillir les cas suspects de coronavirus détectés dans la région.

Au vu du nombre de personnes contaminées par le coronavirus qui ne cesse de croître, et du bilan mondial du virus qui vient de passer la barre des 3 000 morts, les autorités préfectorales de Pointe-Noire ont jugé nécessaire de renforcer l’actuel dispositif de sécurité en se dotant d’un centre d’observation des personnes à risque. 

« Le préfet du département de Pointe-Noire requiert le site de l’hôpital général de Patra à l’effet de mettre en quarantaine toutes personnes déclarées suspectes en provenance des pays à haut risque pour une durée minimale de 14 jours. », indique la note de réquisition émanant de la préfecture.

Située dans le sud-est de la capitale économique dans l’arrondissement 6 Ngoyo, cette infrastructure sanitaire n’a pour l’instant jamais été mis en service. L’état actuel du bâtiment ne devrait pas permettre une utilisation du site dans l’immédiat. 

Des aménagements devraient être réalisés dans les jours à venir qui permettront au site d’être opérationnel avant de recevoir les cas déclarés suspects par les autorités sanitaires. Une situation qui inquiète les habitants de la zone qui depuis l’annonce de cette mesure se demandent comment sera garantit leur sécurité.

Peu de détails sur la mise en œuvre de ce projet n’ont fuité pour l’instant, les prochains jours permettront sans doute d’obtenir plus d’informations.

Une fois opérationnel, ce site sera le deuxième centre dédié à l’observation des cas suspects de coronavirus après l’Hôtel de la Concorde de Kintélé. 

Articles Populaires