AccueilInternationalDiplomatieCongo - Chine : discussions sur les modalités d'acquisition du vaccin made...

Congo – Chine : discussions sur les modalités d’acquisition du vaccin made in China

-

La ministre de la Santé Jacqueline Lydia Mikolo a échangé avec le diplomate chinois Ma Fulin, ce mercredi 10 février, à Brazzaville, sur les modalités d’acquisition du vaccin chinois par le gouvernement congolais.

La République Populaire de Chine par le truchement de son représentant diplomatique au Congo, Ma Fulin disait être prête le 4 février dernier, à faire un don de 100 mille doses de vaccins chinois à la République du Congo

Fort de cet engagement de Pekin, Jacqueline Lydia Mikolo, ministre de la Santé, a eu, au nom du gouvernement congolais, un entretien avec l’ambassadeur de Chine au Congo, Ma Fulin. Les discussions ont porté sur les conditions d’acquisition du vaccin made in China par l’Etat congolais courant premier trimestre 2021. 

« Nous avons discuté sur l’autorisation par les autorités du Congo pour l’usage au Congo de ce vaccin. La Chine continue de faire tout ce qui est possible pour toujours travailler avec le Congo et également avec les autres pays surtout les pays en voie de développement dans la facilitation de la vaccination de la population contre cette pandémie qui menace notre humanité. », a déclaré Ma Fulin.

L’ambassadeur chinois a profité de l’occasion pour assurer sur la qualité du produit qui sera probablement administré aux congolais. « Selon les données publiées en Chine et dans beaucoup d’autres pays qui ont déjà commencé à utiliser ces vaccins chinois, il faut dire que ces vaccins sont sûrs et efficaces. », a-t-il garanti.  

Ce don chinois est le fruit de la coopération sino-congolaise mais aussi de la matérialisation des engagements pris par Pékin lors du sommet extraordinaire Chine-Afrique sur la solidarité contre le Covid-19, le 18 juin dernier. 

Le président chinois Xi Jinping avait promis aux pays africains d’être les premiers les bénéficiaires des vaccins chinois. L’Egypte, le Maroc et la Guinée Equatoriale sont les pays africains ayant réceptionné les premiers lots de vaccins anti-Covid-19 fournis par le gouvernement chinois.

Articles Populaires