lundi, septembre 27, 2021
AccueilSociétéClément Mouamba inaugure le projet d'électrification de Vindoulou à Pointe-Noire

Clément Mouamba inaugure le projet d’électrification de Vindoulou à Pointe-Noire

-

Le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Clément Mouamba s’est rendu à Pointe-Noire ce lundi 28 décembre pour un séjour de travail de 24h dans le cadre du lancement du projet d’électrification du quartier Vindoulou dans l’arrondissement 5 Mongo-Mpoukou.

À la tête d’une délégation composée de membres du gouvernement, notamment le ministre de l’Énergie et de l’Hydraulique Serge Blaise Zoniaba, Clément Mouamba a procédé à la mise en service du poste 30/20 KV ainsi qu’à l’électrification et l’inauguration du point de vente du quartier Vindoulou dans l’arrondissement dans le 4e arrondissement Loandjili, à Pointe-Noire.

Un projet qui a permis la création d’un réseau électrique neuf pour ce quartier, la construction de 34 postes basses et moyennes tensions dont 17 fonctionnent pleinement et la mise en fonction de l’éclairage public dans le quartier.

Quatre zones sont concernées par cette opération, à savoir, Vindoulou Douanier, Cayol, Obambi et le péage de Mengo.

Après environ deux mois d’essais, le poste de Vindoulou, dans le plateau Hinda, a finalement été officiellement mis en service. Un projet d’électrification qui constitue un soulagement pour les riverains, qui n’ont pas hésité à saluer les efforts consentis par les pouvoirs publics pour le désenclavement de ce quartier.

« Je suis dans ce quartier depuis 2011, le quartier a été enclavé pendant de nombreuses années. C’est une joie de voir notre quartier électrifié. A l’époque, il fallait avoir un groupe électrogène pour s’alimenter. On ne peut que remercier le gouvernement. », a déclaré Varma Koumba, habitant du quartier.  

Ces investissements réalisés par la E2C sur fonds propres de la société, vont se poursuivre, a assuré le directeur général de l’entreprise, Jean Bruno Adou Danga.

Notons toutefois, le regret des populations du fait que l’électricité soit arrivée au plateau Hinda mais pas dans les secteurs de « forte concentration de la population » comme nous l’indique le riverain interviewé.

Articles Populaires