lundi, septembre 27, 2021
AccueilSociétéBrazzaville : la population choquée suite à une vidéo révélant des violences...

Brazzaville : la population choquée suite à une vidéo révélant des violences policières

-

Dans une vidéo postée ce week-end sur les réseaux sociaux, l’opinion s’est indignée des méthodes violentes employées par la police lors de l’interpellation  d’un présumé délinquant, auteur d’une agression. La scène s’est déroulée ce dimanche 12 septembre à Brazzaville. 

La vidéo d’une intervention de la Brigade spéciale d’intervention rapide (BSIR), postée sur les réseaux sociaux ce dimanche 12 septembre, a fait réagir l’opinion nationale. Sur ces images, on voit des agents des forces de l’ordre en uniforme interpeller avec une violence inouïe un homme menotté. 

Bien que visiblement inoffensif, puisque déjà menotté, l’homme a été brutalisé par les policiers qui l’ont projeté au sol tel un sac à trois reprises, avant de le fouetter au ceinturon.

Pire, un des agents va proférer des menaces de mort à l’encontre de ce dernier, on peut distinctement entendre de l’enregistrement : « na kopesa yo 5 minutes, soki o’bimisa mbeli te, na ko boma yo », entendez, « tu as 5 minutes pour sortir le couteau avec lequel tu as agressé ces personnes, faute de quoi je t’abats tout de suite »

Une scène surréaliste qui pose une fois de plus le problème des abus commis par les forces de l’ordre et de la restauration de l’état de droit, un des engagements pris par la nouvelle équipe gouvernementale. 

Lors de ses premières déclarations, le nouveau gouvernement s’était engagé à respecter et faire respecter l’état de droit en République du Congo conformément aux promesses du Chef de l’Etat qui a dit vouloir « un Etat protecteur, un Etat de droit », lors de son investiture le 16 avril 2021. 

Les policiers de la BSIR de Brazzaville auteurs de ces violences policières intervenaient dans le cadre d’une affaire d’agression. Selon les témoignages recueillis au quartier Bacongo dans le deuxième arrondissement de Brazzaville, l’individu interpellé venait d’agresser un couple à l’aide d’un couteau.

Articles Populaires