jeudi, septembre 23, 2021
AccueilEconomieBrazzaville - Kinshasa : début effectif des travaux de construction du pont...

Brazzaville – Kinshasa : début effectif des travaux de construction du pont route-rail annoncé pour 2022

-

Très attendu, le pont route-rail entre Brazzaville et Kinshasa reste encore dans sa phase de projet après plusieurs décennies. Le ministre de l’Aménagement du territoire, des infrastructures et de l’entretien routier, Jean Jacques Bouya a toutefois annoncé cette semaine le démarrage des travaux de cet ouvrage titanesque pour 2022. 

Jean Jacques Bouya, ministre de l’Aménagement du territoire, des infrastructures et de l’entretien routier a eu, ce jeudi 22 juillet, une séance de travail avec une délégation du groupe Africa 50, une filiale de la Banque africaine de développement (BAD), conduite par son directeur général, Alain Ebobissé. 

Au cœur des discussions, le projet colossal de construction du pont route-rail sur le fleuve Congo reliant les capitales Brazzaville et Kinshasa sur 1575 kilomètres de long. Cette infrastructure qui sera connectée aux réseaux routiers existants dans chaque pays est un symbole d’intégration régionale et de la volonté de renforcement des relations de coopération entre Brazzaville et Kinshasa. 

Après plusieurs rebondissements dans ce dossier qui devait être lancé en août dernier, les travaux du pont route-rail vont enfin démarrer, à en croire le ministre.

S’agissant du pont route-rail, Africa 50 a exprimé sa volonté à toujours accompagner la République du Congo et la RDC, dans les différentes étapes de réalisation de ce projet intégrateur. Nous osons croire que la deuxième moitié de l’année 2021 sera très prometteuse sur le reste des étapes à franchir avant le début effectif des travaux l’année prochaine”, a-t-il annoncé. 

En tant que développeur de ce chantier financé à 40% par la BAD, Africa 50 par le truchement dAlain Ebobissé a également eu un échange avec le ministre de la Coopération internationale Denis Christel Sassou Nguesso, ce vendredi 23 juillet portant sur la matérialisation dudit projet. 

Je peux vous assurer que nous travaillons d’arrache pieds sur instruction de Son Excellence le Chef de l’Etat, le président Denis Sassou Nguesso qui nous demande d’accélérer la cadence. Donc, nous faisons nos efforts pour que le projet soit mis  en oeuvre dans les meilleurs délais« , a assuré le directeur général d’Africa 50.

Articles Populaires