vendredi, décembre 3, 2021
AccueilFaits DiversArrestation d'un policier, chef d'un groupe de bébés noirs 

Arrestation d’un policier, chef d’un groupe de bébés noirs

-

A Brazzaville, un brigadier-chef de la police, Soko Okamba Bijou Roy, a été arrêté par la force publique la semaine dernière. Son appartenance à un gang de « bébés noirs«  qui sème la terreur et la désolation dans plusieurs villes du pays a été établie.

La police départementale de Brazzaville a mis la main sur un individu reconnu comme le cerveau d’un groupe de « bébés noirs » appelé « Américains« , opérant dans les quartiers Ngamakosso et Manianga, dans le 6e arrondissement, Talangaï, à Brazzaville. 

Il s’agit de Soko Okamba Bijou Roy, un brigadier-chef de la police en service à la Direction générale de l’administration et des ressources humaines (DGARH), l’organe technique qui assiste le ministre chargé de la police nationale dans l’exercice de ses attributions en matière d’administration et gestion des ressources humaines.

Ce brigadier est accusé de complicité de plusieurs meurtres, tentatives de meurtres, vols et viols opérés par sa bande. Désormais dans les mailles de la police, Soko Okamba Bijou Roy, a été mis hors d’état de nuire.

Une prise qui devrait rassurer l’opinion sur la position des forces de l’ordre engagées dans la lutte contre ce phénomène grandissant dans le pays. Ces dernières parfois accusées de complicité avec lesdits malfrats montrent ainsi leur détachement des quelques brebis galeuses au sein de leur corporation.

Articles Populaires