mardi, novembre 30, 2021
AccueilA La UneAfrique : La première dame du Congo élue présidente de L’OPDAD

Afrique : La première dame du Congo élue présidente de L’OPDAD

-

Antoinette Sassou Nguesso a été portée à la tête de l’organisation des premières dames d’Afrique pour le développement (OPDAD) par ses consoeurs, en marge du sommet de l’Union africaine organisé, à Niamey les 7 et 8 juillet.

L’épouse du chef de l’Etat congolais présidera l’OPDAD au cours de ces deux prochaines années, ce à compter du 7 juillet, succédant ainsi à la première dame du Burkina Faso, Adjovi Sika Kaboré.

Lors de son discours prononcé au lendemain de son élection, Antoinette Sassou a rappelé les succès et les échecs que cette organisation a connu au cours des années précédentes, qui lui ont permis de « tracer une nouvelle perspective afin d’être au diapason de multiples attentes des temps présents », a-t-elle indiqué.

En effet, par le changement de dénomination  d’OPDAS (Organisation des Premières Dames d’Afrique pour la lutte contre le Sida) à OPDAD,  l’organisation a tenu à marquer son ambition d’aller vers une dynamique plus actuelle et a ainsi élargir son champs d’action dont les prérogatives se limitaient jusqu’ici, à la lutte contre le VIH.  

« Les enjeux d’hier à travers la lutte contre le VIH / sida et ceux d’aujourd’hui, plus nombreux et plus complexes, nous poussent à donner à notre maison commune, plus de pièces pour essayer d’abriter en son sein, les plus vulnérables de nos sociétés », a ajouté la première dame du Congo.

L’OPDAD a de ce fait,  adopté son plan stratégique pour 2019-2023. L’organisation a annoncé tour à tour, la poursuite de l’objectif de réduction des nouvelles infections à VIH et de la mortalité due au sida et aux maladies non transmissibles; puis l’égalité des sexes; l’autonomisation des femmes et des jeunes; la santé reproductive; maternelle, néonatale et infantile; la sécurité sociale et la protection sociale.

Par ailleurs, la présidente sortante de cette institution a quant à elle recommandé à ses paires d’êtres unies, en vue d’aborder l’avenir avec beaucoup d’espoir, de confiance et de compréhension.

La 23ème assemblée générale de l’OPDAD a été également marquée par la présence d’Issoufou Mahamadou, President du Niger, une première dont il a profité pour rappeler à ces dames, la portée de l’OPDAD et sa fonction dans la construction de l’Afrique.

Articles Populaires