samedi, novembre 28, 2020
Accueil Société 317 médecins et techniciens médicaux congolais prêtent serment

317 médecins et techniciens médicaux congolais prêtent serment

-

Le séminaire de santé organisé par le ministère de la Santé s’est clôturé par une cérémonie de prestation de serment de trois cent dix sept (317) médecins et techniciens médicaux congolais ce samedi 17 octobre.

Formés à Cuba, en Chine, en Russie, et au Congo, plusieurs médecins et techniciens médicaux ont officiellement rejoint le monde professionnel de la santé cette fin de semaine. 

La main droite levée en signe d’adhésion et d’assurance du respect du code de déontologie du métier, ils ont prononcé le serment d’Hippocrate, comme l’exige la profession. « Je considérerai la santé de mon patient comme mon premier souci », ont-ils  notamment assuré. 

L’arrivée de ce groupe de professionnels de la santé tombe à point nommé, s’est réjouit Jacqueline Lydia Mikolo. Elle a relevé le contexte de crise sanitaire dans lequel intervient ce renforcement des effectifs, et les difficultés en terme de disponibilité des ressources humaines dont souffre le système sanitaire congolais. 

« Notre pays est confronté au problème de disponibilité des ressources humaines à cause des départs massifs à la retraite et du phénomène d’aller se former à l’étranger aux frais de l’Etat,  puis refuser de venir servir dans son pays. », a indiqué la ministre en charge de la santé.

Saluant le rôle des autorités congolaises et cubaines dans l’aboutissement de leur projet professionnel, les médecins et techniciens médicaux fraîchement investis se sont dits prêts à relever les défis de la santé au Congo qui reste déficitaire de près de dix huit mille agents de santé.

Le séminaire dit « d’information sur le système national de santé » avait pour objectif de présenter aux agents de santé bientôt déployés sur le terrain, les rouages du système sanitaire congolais pour la réussite de leur intégration. 

Articles Populaires