dimanche, juin 20, 2021
AccueilEconomieVers la réalisation du projet du centre de maintenance des aéronefs de...

Vers la réalisation du projet du centre de maintenance des aéronefs de Brazzaville

-

Le ministre de l’Aménagement du territoire, des infrastructures et de l’entretien routier, Jean Jacques Bouya a procédé à la signature d’un accord de mise en œuvre, d’un centre de maintenance des aéronefs de Brazzaville. Un accord engageant la République du Congo et la République Populaire de Chine.

Après plusieurs années de préparation, les deux parties viennent de marquer un grand pas vers la matérialisation du projet de création d’un centre de maintenance des aéronefs de Brazzaville.

Le ministre Jean Jacques Bouya, de l’Aménagement du territoire des infrastructures et de l’entretien routier et Ingrid Olga Ghislaine Ebouka-Babakas de l’Économie, du plan de la statistique et de l’intégration régionale, précédemment ministre de l’Aviation civile, ont représenté la partie congolaise.

La partie chinoise représentée par son ambassadeur au Congo, Ma Fulin, a salué cette avancée dans la réalisation de ce projet majeur. “Il s’agit d’un projet important entre la Chine et le Congo après de longues années de préparation, ce projet peut enfin entrer à l’étape de l’application”, a indiqué le diplomate chinois.

Les deux parties n’ont pas caché leur enthousiasme, Jean Jacques Bouya a affirmé que   “la signature de cet accord marque une étape déterminante pour la mise en œuvre de ce projet de coopération dont la réalisation suit son cours.” 

Le site retenu pour la réalisation du centre de maintenance des aéronefs de Brazzaville est l’aéroport Maya Maya, il comprendra un hall de maintenance, un bâtiment auxiliaire et une piste de remorquage des appareils entre autres.

Lors de l’annonce de ce projet, la partie chinoise affirmait que cette infrastructure aura la capacité de recevoir en maintenance des aéronefs de fabrication chinoise, mais il assurera également la maintenance des appareils de type Boeing 737.

Les autorités congolaises nourrissent depuis plusieurs années la volonté de faire de Brazzaville un hub en Afrique centrale, en matière de transport aérien. La réalisation d’un centre de maintenance des aéronefs de Brazzaville viendra compléter les investissements déjà réalisés dans cette optique.

Articles Populaires