dimanche, septembre 19, 2021
AccueilSociétéUn probable réseau de trafiquants d'enfants entre Brazzaville et Kinshasa

Un probable réseau de trafiquants d’enfants entre Brazzaville et Kinshasa

-

Des présumés malfrats ont été mis aux arrêts ce week-end à Brazzaville pour trafic d’enfants. Il s’agit de deux sujets de la République Démocratique du Congo (RDC) ayant enlevé deux mineurs au Kasaï central en RDC, le 12 novembre dernier, rapportent nos confrères de Vox Congo.

Les services de police de la République du Congo ont mis la main sur deux hors la loi la semaine dernière à Brazzaville. Ce sont deux ressortissants de la RDC ayant enlevé deux mineurs âgés de 12 et 13 ans, le 12 novembre dernier dans la province du Kasaï central en RDC.

Selon le témoignage de l’une des victimes, les présumés kidnappeurs ont drogué ces jeunes innocents pour procéder à leur enlèvement. Après les avoir transportés jusqu’à Kinshasa, ils auraient traversé le fleuve Congo, de nuit, à bord d’une pirogue pour rejoindre Brazzaville.

Le but de cet enlèvement, utiliser ces enfants pour réaliser des actes de vandalisme à Brazzaville. « Ces jeunes n’ont pas été enlevés pour être vendus. On devait les initier au vol. », a affirmé un des ravisseurs devant les forces de l’ordre.

Face à cette indélicatesse, le colonel Jean Roger Okogna, directeur général de la Police judiciaire, qui a condamné ces actes criminels, a assuré que la police nationale ne ménagera aucun effort dans la lutte contre le trafic d’enfants dans notre pays.  

« Ces faits sont graves. Ils sont graves pourquoi, parce qu’ils portent atteinte à l’intérêt de l’enfant. Et nous avons donc obligation de veiller à ce que les intérêts de l’enfant soient protégés. », a déclaré le directeur général de la Police judiciaire.

Les deux indélicats sont en détention dans les locaux des forces publiques. Le crime ayant été commis en RDC, ils seront remis à la disposition de la police congolaise (RDC) suivant les accords de coopération du Comité de police et recherche en Afrique centrale dont les deux Congo sont membres. 

Articles Populaires