vendredi, avril 16, 2021
Accueil Société Un nouveau report dans l’affaire du PSP de Chacona

Un nouveau report dans l’affaire du PSP de Chacona

-

Le procès en appel de l’affaire des treize jeunes décédés dans les geôles au Poste de sécurité publique (PSP) a été reporté au 07 juillet 2020.

Le 7 juillet est la nouvelle date retenue pour l’annonce du verdict du procès en appel de l’affaire des 13 jeunes morts dans le commissariat de Chacona au quartier Mpila dans le sixième arrondissement de Brazzaville Talangaï, dans la nuit du 22 au 23 juillet 2018.

Dans le cadre de cette affaire, six policiers sont accusés depuis octobre 2018 d’ « homicide volontaire » et « non-assistance à personne en danger », un verdict qu’avait prononcé la troisième chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Brazzaville le 08 mars 2019.

Un verdict final est attendu depuis l’ouverture du procès en appel le 1er octobre 2019. Après un premier report le 07 avril dernier, puis un second le 23 juin, la décision de la Cour d’appel a une nouvelle fois été reportée au 7 juillet prochain.

La Cour d’appel a expliqué que ce report devait lui permettre de se recomposer, après le décès de l’un de ses membres il y a quelques jours.

Un nouveau report qui est de trop pour les familles des victimes qui se plaignent de la durée que prend cette affaire. « Le Congo est un pays de droit. C’est quand même inadmissible que cette affaire dure aussi longtemps comme ça. Nous, parents, sommes insatisfaits », se sont-ils exprimés.

Le verdict de la 3ème chambre correctionnelle en 2018 reconnaissait les accusés coupables, et les condamnait à des peines de prison ferme et avec sursis allant de 12 mois à 3 ans assorties d’amendes. « Insuffisant » dénonçait l’Observatoire Congolais des Droits de l’homme qui estimait que le verdict « n’était pas à la hauteur des crimes commis ».

Articles Populaires