Accueil Faits Divers Un monolithe apparaît en RDC, la population le brûle

Un monolithe apparaît en RDC, la population le brûle

-

Le 16 février dernier un monolithe est apparu en République Démocratique du Congo (RDC), il a été brûlé par la population le lendemain dans la soirée, par la population, composée majoritairement de chauffeurs de taxis-motos.

L’histoire a défrayé la chronique de ces derniers jours en RDC. Un monolithe en forme d’obélisque en métal, sorti de nul part, selon les uns, installé par des inconnus selon d’autres témoignages, s’est mystérieusement érigé sur la place Bandalugwa, dans la commune de Bandalungwa de la capitale Kinshasa.

Une curiosité qui a attiré plusieurs badauds et à l’origine du développement de plusieurs théories. Campagne de communication, création extra-terrestre ou satanique pour les plus illuminés, myriade d’hypothèses autour de la structure métallique ont émergé.

« C’est l’œuvre des occultistes décidés à envoûter le peuple congolais et à fragiliser le pouvoir de Fatshi [Félix Antoine Tshisekedi, ndlr] », indique un transporteur à nos confrères de Media Congo Press. Il n’en fallait manifestement pas plus pour que les populations décident de mettre le feu à cette bizarrerie.

Le phénomène qui s’est déjà produit dans plusieurs pays à travers le monde depuis l’année dernière reste un mystère. Des objets similaires ont été découverts aux Etats-Unis, en Roumanie, au Royaume-Uni, aux Pays-Bas… La plupart d’entre eux avait disparu de la même manière qu’ils étaient apparus, un d’entre eux avait été démantelé.

Ces découvertes sont devenues virales sur les réseaux sociaux, en raison de ressemblances avec les monolithes extraterrestres que l’on peut voir dans le film de science-fiction « 2001, l’Odyssée de l’espace » de Stanley Kubrick.

Un collectif appelé The Most Famous Artist affirmait être à l’origine du monolithe découvert dans l’Etat de l’Utah aux Etats-Unis .

Articles Populaires