AccueilSociétéUn lieu de loisirs dénommé « Covid 19 » à Pointe-Noire

Un lieu de loisirs dénommé « Covid 19 » à Pointe-Noire

-

Un opérateur économique de la ville océane a baptisé son espace bar « Covid-19 ». Une raison sociale qui suscite la curiosité et les critiques avant même l’ouverture dudit commerce.

Situé à Mpaka1, KM8 dans l’arrondissement 3 Tié-Tié à Pointe-Noire, le bar « Covid-19 » est en plein travaux de finition. Les tables et chaises déjà installées à l’intérieur du commerce témoignent de l’imminence de l’ouverture de celui-ci.

« Espace Covid 19 » une appellation qui laisse pantois la plupart des riverains. Un marketing efficace pour les uns, un faux pas pour d’autres, le choix de la dénomination de cet établissement a ouvert le débat dans le voisinage.  

« Le renouvellement de l’état d’urgence sanitaire le 16 décembre dernier ne suffit-il pas pour montrer aux congolais que la maladie est dans le pays ? Dénommé son espace Covid-19 c’est se moquer de la population et des autorités gouvernementales. », s’indigne Paul Goma, un jeune du quartier.

Pour une riveraine cette dénomination témoigne de l’irresponsabilité du promoteur, et laisse croire que ce nouveau lieu de loisirs sera le « berceau » de la Covid-19

« Ce nouvel établissement n’inspire pas confiance par rapport à sa dénomination, à savoir Covid 19. Or c’est une maladie qui fait des ravages. Donc s’y rendre c’est comme aller se livrer à la maladie », nous confie-t-elle.

Pour plusieurs riverains comme Mathias Nguimbi c’est aux pouvoirs publics que reviendra le dernier mot, « Certains bars s’appellent États-Unis, ce n’est pas pour autant qu’on voyage quand on y va, pour moi, il n’y a pas de problème, mais c’est plutôt aux autorités de juger si le propriétaire a le droit de faire ça ou pas. ».

Un dossier qui devrait intéresser la Commission communication et mobilisation sociale du Comité technique de riposte contre la Covid-19 qui s’est engagée depuis plusieurs jours dans une campagne visant à mettre un terme aux comportements déviants en lien avec la pandémie.

Articles Populaires