AccueilInternationalDiplomatieSergueï Lavrov porteur d'un message de Vladimir Poutine à Denis Sassou Nguesso

Sergueï Lavrov porteur d’un message de Vladimir Poutine à Denis Sassou Nguesso

-

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov a été ce lundi 25 juillet, porteur d’un message de Vladimir Poutine à son homologue congolais Denis Sassou Nguesso. 

Le ministre des Affaires étrangères de la Fédération de Russie, Sergueï Lavrov a été reçu par le président de la République, Denis Sassou Nguesso, ce lundi 25 juillet, à Ngolodoua, à Oyo, dans le département de la Cuvette.

Il est venu transmettre un message du président russe, Vladimir Poutine, au Chef de l’Etat congolais. 

Pendant plus de deux heures, Sergueï Lavrov et son hôte ont parlé de l’opportunité d’augmenter le volume de coopération technique entre le Congo et la Russie ; le renforcement des entreprises russes au Congo ; l’appui scientifique dans la lutte contre plusieurs pathologies médicales ; l’attribution des bourses des étudiants et la nécessité des points convergents sur les questions internationales. 

Abordant les questions internationales, les deux parties ont parlé de paix et sécurité en Afrique et dans le monde notamment de la crise libyenne.

En sa qualité de président du Comité de Haut niveau de l’Union africaine (UA) sur la Libye, Denis Sassou Nguesso entend organiser une conférence inter libyenne de réconciliation. Une conférence qui se veut inclusive. Une initiative saluée par la Russie, a déclaré le diplomate russe. 

« Nous saluons particulièrement cette initiative qui met l’accent sur le caractère inclusif de la conférence, parce que toutes les tentatives précédentes de la part de l’Union européenne ou même du Secrétariat de l’Onu ne misaient pas sur ce caractère inclusif et ne prévoyaient pas la participation de tous les représentants libyens », s’est-il exprimé. 

♦Lire aussi : Sergueï Lavrov accueilli au Congo par son homologue Jean-Claude Gakosso

Pour sa part, le ministre congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso s’est félicité de la visite officielle du diplomate russe en terre congolaise qui est la première de Sergueï Lavrov. 

« La visite en République du Congo de Sergueï, diplomate chevronné que tout le monde connaît, est un grand événement », a dit Jean-Claude Gakosso.

Il est aussi revenu sur la neutralité du Congo depuis le début de crise russo-ukrainienne.

« Vous savez, la position de notre pays n’a pas varié depuis le début de la crise entre la Russie et l’Ukraine… Nous n’avons pas voulu faire comme jeter de l’huile sur le feu, bien au contraire, avec amitié, avec respect, nous suggérons à nos amis de part et d’autre de rechercher les voies et moyens pour avoir peutêtre une solution négociée dans cette crise », a déclaré le ministre congolais. 

Au terme d’un séjour de travail de 48 heures à Oyo, le diplomate russe et sa suite ont poursuivi leur tournée africaine en Ouganda. 

Articles Populaires