dimanche, octobre 17, 2021
AccueilInternationalRéunion du Bureau de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement...

Réunion du Bureau de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de l’UA

-

L’Union Africaine (UA) sous l’autorité de son président Félix- Antoine Tshisekedi Tshilombo, président de la République Démocratique du Congo (RDC), a tenu ce lundi 04 octobre par visioconférence sa réunion du Bureau de la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement,  élargie aux présidents en exercice des Communautés économiques régionales.

Le Chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso, en tant que président en exercice de la Communauté des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) a été représenté par le ministre des Affaires étrangères, de la Francophonie et des Congolais de l’étranger, Jean Claude Gakosso.

Il s’est agi au cours cette réunion d’échanger et de prendre des décisions importantes relatives aux orientations et recommandations quant à la tenue de la 39ème session du Conseil exécutif prévue du 13 au 14 octobre 2021 et la 3ème réunion de coordination semestrielle du sommet du 16 octobre 2021.

La 26e conférence annuelle de l’ONU sur le climat (COP 26) qui aura lieu à Glasgow du 1er au 12 novembre a été également abordée au cours de cette rencontre.

Les participants ont félicité le Président sud-africain Cyrille Ramaphosa, Président du Comité des Chefs d’État et de Gouvernement sur le changement climatique (CAHOS C), pour le travail remarquable et le rapport présenté.

« Votre frère le président Denis Sassou Nguesso salue l’immense travail accompli par le président Cyril Ramaphosa en rapport avec les engagements du continent sur cette problématique des changements climatiques », a déclaré Jean Claude Gakosso annonçant par la suite que Denis Sassou Nguesso « sera bel et bien à Glasgow pour plaider la cause de l’Afrique. »

La situation actuelle de la vaccination contre la Covid-19 sur le continent africain n’a pas laissé indifférent les participants qui se sont dit préoccupé.

« Il est en effet particulièrement choquant et inquiétant de constater que la Communauté vaccinale en Afrique ne dépasse pas 2% alors que partout dans le monde elle avoisine le taux de 60% », a indiqué Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA.

Articles Populaires