lundi, septembre 28, 2020
Accueil SPORT “Respectez Biso”, Serge Ibaka invite l’Afrique au débat de l'injustice raciale

“Respectez Biso”, Serge Ibaka invite l’Afrique au débat de l’injustice raciale

-

Le basketteur congolais, Serge Ibaka a réaffirmé son engagement dans la lutte contre le racisme dans le monde. Le natif de Brazzaville entend promouvoir le respect des droits des Noirs aux Etats-Unis en vue de créer une nouvelle dynamique dans le monde et en particulier en Afrique. 

Serge Ibaka a lancé un message fort concernant le combat contre le racisme et particulièrement les violences faites aux Noirs dans une interview datée du 31 juillet. 

Lutter contre les violences faites aux Noirs aux Etats-unis pour soutenir les victimes des violences en Afrique, voilà la perspective de Serge Ibaka. L’ailier des Raptors de Toronto estime que les violences faites aux Noirs au pays de l’Oncle Sam peuvent aussi avoir des répercussions en Afrique. 

Doù limportance de lutter contre cette forme d’injustice pour éradiquer ce fléau récurrent aux Etats-Unis depuis plusieurs décennies. 

La violence policière américaine qui a entraîné la mort d’un afro-américain, George Floyd lors de son interpellation par un policier blanc le 25 mai 2020 à Minneapolis, dans le Minnesota a suscité une indignation mondiale. 

Plusieurs manifestations se sont déroulées à travers le monde ou notamment des afro-descendants ont dénoncé les différentes formes de racisme auxquelles ils étaient confrontés dans les pays où ils se trouvaient. Un mouvement qui selon le basketteur NBA peut impacter positivement sur la condition des populations en Afrique.

« Nous les africains devons savoir que ce qui se passe ici en Amérique peut affecter partout. Ça peut aussi nous affecter en Afrique là bas. Si on arrive à changer les choses ici en Amérique, les chosent pourront également changer en Afrique surtout à l’Est de la République démocratique du Congo. Là où on viole, on tue nos soeurs et nos mamans. », a déclaré le Congolais.

Le basketteur congolais évoluant en NBA s’est par ailleurs réapproprié le slogan apparu en 2013 “Black Lives Matter” [en français « la vie des Noirs compte »] qu’il a traduit par “Respectez Biso” [« Respectez nous »] qui cadre avec la vision globale qu’il reconnaît au mouvement.

Articles Populaires