dimanche, janvier 24, 2021
Accueil Economie Pont route-rail Kinshasa revoit ses priorités et reporte les travaux

Pont route-rail Kinshasa revoit ses priorités et reporte les travaux

-

Kinshasa a revu ses priorités en matière d’infrastructures et dit désormais vouloir prioriser la construction d’un port en eau profonde au large de Banana, plutôt que les travaux du pont reliant Brazzaville et Kinshasa.

C’est à la faveur d’un point de presse donné par la vice-premier ministre en charge du plan, Elysée Munembwe, tenu conjointement avec le vice-premier ministre et ministre aux Infrastructures, travaux publics et reconstruction (ITPR), ainsi que le ministre des Transports et voie de communication, le 10 mars dernier que la nouvelle est tombée.

« Le Pont-route-rail n’a pas de sens pour nous, si nous n’avons pas notre port en eau profonde, si nous n’avons pas notre chemin de fer Kinshasa-Ilebo et si nous n’avons pas l’intégration de toute la République Démocratique du Congo », a déclaré Élysée Munembwe. 

Une annonce qui intervient au moment où dans moins d’une semaine est prévue une réunion qui va réunir les gouvernements du Tchad, de Centrafrique, et des deux Congo ainsi que des bailleurs de fonds internationaux. L’objectif est de mobiliser 2,5 milliards de francs CFA en vue de  financer une première phase d’investissements prioritaires dans la sous région d’ici à 2024 dans laquelle le projet sus-cité occupe un place de choix.

Annoncés en mai dernier par Akinwuni Adesina, gouverneur de la Banque africaine de développement (BAD) lors de sa visite de travail à Brazzaville, le lancement des travaux était initialement prévu pour le mois d’août 2020 et l’institution prévoyait de débloquer 40% des fonds nécessaires pour ce projet. 

Le symbole d’intégration régionale et de la volonté de renforcement des relations de coopération entres les deux pays devra attendre 2023 pour voir ses travaux démarrer et espérer une livraison autour de 2028. 

Les autorités de Kinshasa misent sur le début des travaux de construction d’un port en eau profonde d’ici la fin de l’année au large de Banana, qui pourrait devenir un concurrent au Port Autonome de Pointe-Noire qui vient d’inaugurer trois nouveaux quais.

Articles Populaires