AccueilSociétéPointe-Noire : quatre fois plus de personnes contaminées à la Covid-19 en...

Pointe-Noire : quatre fois plus de personnes contaminées à la Covid-19 en mars que le mois précédent

-

Si globalement le dernier rapport de la Task Force révèle une évolution de la situation en dent de scie sur l’ensemble du territoire national, à Pointe-Noire la situation s’est dégradée au cours du mois de mars.

La Coordination nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid19 s’est réunie pour la 19e fois consécutive le 14 avril dernier. L’occasion pour la Task Force de lui présenter un nouveau rapport détaillant l’évolution de la situation épidémiologique du pays.

À Pointe-Noire, le nombre de personnes contaminées aurait été multiplié par quatre passant de 112 en février à 424 en fin de mois dernier. Le rapport indique que le mois de mars a été un des plus mauvais en termes de contamination pour ce département. Le 19 mars un taux de positivité de 21,6% a ainsi été enregistré.

Une situation qui a amené les autorités congolaises à conclure de l’importance d’intensifier les opérations de vaccination. La Coordination a ainsi recommandé au gouvernement d’étendre “sans délai” à Pointe-Noire, les opérations de vaccination qui à ce stade avaient été déployées à Brazzaville et à Oyo.

Près de trois semaines après le lancement, 14.297 personnes ont déjà reçu une première dose de l’un des deux vaccins disponibles dans notre pays (Sinopharm et Sputnik V). En étendant les opérations à Pointe-Noire, les autorités entendent parvenir à vacciner au moins 10.000 personnes par jour sur l’ensemble du territoire.

Brazzaville et Pointe-Noire continuent d’enregistrer le plus grand nombre de contaminations, près de 94% des personnes contaminées à la Covid-19 au Congo l’ont été dans l’un de ces deux départements.

Articles Populaires