mercredi, septembre 22, 2021
AccueilSociétéLes employés d'Ecair continuent de revendiquer le paiement de leurs salaires

Les employés d’Ecair continuent de revendiquer le paiement de leurs salaires

-

Les agents de la compagnie Equatoriale Congo Airlines (Ecair) ont manifesté en fin de semaine écoulée à Brazzaville. Abandonnés à leur sort depuis la faillite de la compagnie il y a 5 ans, ces derniers en appellent à l’action des autorités compétentes.

Ils étaient plusieurs à manifester à nouveau ce samedi 7 août devant le siège de la compagnie aérienne nationale congolaise. Eux, ce sont les agents de la société Ecair qui revendiquent le règlement de plus de 5 années de salaires impayés, suite à la faillite de ladite société en août 2016.

Un concert de casserole a été organisé pour l’occasion, une manière de montrer aux autorités compétentes, restées muettes depuis leur manifestation du 10 juillet dernier, que leur détermination à rentrer en possession de leur dû reste entière.

« Nous avons organisé cette manifestation pour marquer notre engagement à entrer dans nos droits, et continuer de nous faire entendre malgré le silence des autorités depuis que nous manifestons », a indiqué un agent contacté par notre rédaction.

Le gouvernement qui a montré de l’intérêt pour la situation de la compagnie aérienne ces derniers jours, n’est pas parvenu à proposer des solutions concrètes à la question du paiement des salaires dus aux agents d’Ecair.

Habitués aux promesses non tenues, ces derniers disent attendre une intervention du Chef de l’Etat afin d’espérer voir la situation se décanter. “Nous avons eu des promesses politiques sans suite. On a même vu en début d’année un avion revenir depuis silence radio. Nous appelons à la sensibilité du Chef de l’Etat afin que les instructions soient données pour une solution définitive à notre calvaire”, a déclaré l’agent. 

En janvier, Ingrid Olga Eboukas-Babakas, alors ministre des Transports, avait procédé à la réception d’un appareil de la Compagnie Equatoriale Congo Airlines (Ecair) en provenance d’Addis-Abeba en Ethiopie. La ministre affirmait que des efforts étaient consentis pour qu’un retour progressif du trafic de cette compagnie soit effectif.  

Articles Populaires