dimanche, juillet 25, 2021
AccueilA La UneLes confessions religieuses participent aux fonds de solidarité

Les confessions religieuses participent aux fonds de solidarité

-

Les confessions religieuses ont apporté leur contribution au fonds national de solidarité. La cérémonie de remise des chèques a eu lieu dans la salle de conférence du ministère des Finances et du Budget ce mardi 26 mai. 

Le ministre délégué en charge du Budget, Ludovic Ngatsé a reçu plusieurs leaders religieux en ce début de semaine. Venus répondre à l’appel lancé par le Chef de l’Etat et manifester leur solidarité à la nation congolaise, ces derniers ont apporté des contributions en numéraire d’une valeur globale de 15 millions de francs CFA.

Le collège des Confessions religieuses du Congo, représenté par Anatole Milandou, et leur porte-parole, El Hadj Dibril Bopaka, et L’Église Impact centre chrétien (ICC) de Brazzaville, amenée par le Pasteur Habi Castanou ont respectivement remis des chèques de 5 et 10 millions de francs CFA.

Des gestes de solidarité qui permettront de renforcer les ressources dédiées à la lutte contre le coronavirus et l’accompagnement des personnes et entreprises en difficulté à travers l’abondement du fonds national de solidarité et du fonds Covid-19

Une initiative qui vient compléter la démarche spirituelle entreprise par le collège des Confessions religieuses du Congo (catholique, évangélique, islamique, salutiste, kimbanguiste et de réveil) qui a organisé le 14 mai dernier un culte interconfessionnel de repentance et de prière pour la nation congolaise. 

Le ministre délégué en charge du Budget, sensible à cet acte citoyen a vivement remercié les donateurs. Il s’est engagé à témoigner de cette action auprès des plus hautes autorités à savoir le Chef de l’Etat, Denis Sassou-N’Guesso, et le Premier ministre, Chef du gouvernement, Clément Mouamba.

Articles Populaires