jeudi, juillet 29, 2021
AccueilSociétéLe projet DurQuap entre dans sa phase d'exécution

Le projet DurQuap entre dans sa phase d’exécution

-

Le projet de développement urbain et de restructuration des quartiers précaires (DurQuap) est entré dans sa phase d’exécution. C’est le ministre de l’Aménagement, de l’équipement du territoire et des grands travaux, Jean Jacques Bouya qui s’est chargé de son lancement officiel des travaux dans la ville de Brazzaville.

La cérémonie de lancement s’est effectuée à Brazzaville dans le quartier Moukoundzi Ngouaka situé dans l’arrondissement 1 Makélékélé en présence du ministre délégué au Budget, Ludovic Ngatse et du ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, de la décentralisation et du développement local, Charles Nganfouomo ainsi que des autorités locales.

Le projet DurQuap vise l’amélioration de l’accès aux infrastructures de base pour les populations vivant dans les quartiers précaires ciblés à Brazzaville et à Pointe-Noire et le renforcement des capacités du gouvernement et des municipalités en matière de restauration urbaine.

Les quartiers bénéficiaires de ce projet d’urbanisation sont Moukoundzi Ngouaka et Sukissa pour Brazzaville, les quartiers Mboukou et Tchiniambi pour Pointe-Noire.

Il est prévu pour tous ces quartiers, le pavage des voiries à raison de 10 Km par quartier et la construction des ouvrages d’assainissement.

Concernant Brazzaville, pour le quartier Moukoundzi Ngouaka, il sera question de l’aménagement des réseaux d’eau et d’électricité, de la réhabilitation d’un marché domanial et des écoles “la Sorbonne” et “Malonga écoute”.

S’agissant du quartier Sukissa, il est envisagé la réhabilitation du marché domanial Eponyme, la construction d’un centre de santé intégré et d’un complexe sportif.

« Nous sommes satisfaits que ce projet présenté aux populations de Brazzaville et Pointe-Noire, le 10 avril 2017, commence à prendre corps après plusieurs années de négociations, parfois hardies. », s’est exprimé le ministre Jean Jacques Bouya.

Le ministre et sa délégation se sont ensuite rendus dans le quartier Sukissa dans l’arrondissement 5 Ouenzé où s’effectue les travaux de reconstruction du marché de Sukissa déjà exécuté à 15% par la société Erico.

Le projet DurQuap est le résultat d’un partenariat entre le gouvernement congolais et la Banque mondiale. Les frais de sa mise en œuvre sont estimés à près de 80 millions de dollars, soit environ 48 milliards de francs CFA.

Articles Populaires