dimanche, août 1, 2021
AccueilSociétéLe gouvernement préoccupé par la qualité de l'offre des soins de santé

Le gouvernement préoccupé par la qualité de l’offre des soins de santé

-

Le gouvernement souhaite garantir à la population des soins de santé et des services essentiels de qualité, c’est ce qui ressort de la déclaration de la ministre de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo à l’occasion de la journée mondiale de la Santé célébrée le 7 avril.

Le 73e anniversaire de la Journée mondiale de la santé a été placé sous le thème : « Pour un monde juste et en meilleure santé ».

Prélude à cette journée, le gouvernement par le truchement de la ministre en charge de la santé Jacqueline Lydia Mikolo a rendu publique une déclaration dans laquelle il a insisté sur la nécessité d’offrir des soins de santé de qualité aux populations sur l’ensemble du territoire national. 

S’appuyant sur les projets déjà réalisés et en cours d’exécution notamment, la formation du personnel de santé (médecins de Cuba) et l’assurance maladie universelle, Jacqueline Lydia Mikolo a indiqué que c’est une démarche que le gouvernement entend poursuivre. 

« Qu’on soit du milieu rural ou urbain, la mission donnée au gouvernement est de permettre l’accès aux populations des soins de santé primaires de qualité. Cela sans parcourir de grandes distances. Il nous faut donc continuer d’assurer l’offre de soins et services essentiels à tous les demandeurs sans distinction de sexe, d’âge ni de profession. », a-t-elle déclaré.   

Une volonté qui reste très éloignée de la réalité et du quotidien des congolais. Les hôpitaux du pays sont pour la plupart à l’instar de la plus grande formation sanitaire, le Chu de Brazzaville, confronté aux problèmes de ressources humaines, d’équipements, de plateaux, d’hygiènes, de subvention… Des maux qui ne permettent pas à ces structures de véritablement satisfaire les attentes des populations.

En outre, seuls deux hôpitaux généraux sur les 12 visés à travers le projet santé pour tous sont en cours de finalisation.

Autre fait marquant cette journée c’est l’hommage rendu au travail des personnels de santé par le ministère de tutelle. Une occasion donnée au ministère de la Santé de rappeler le rôle déterminant qu’ils jouent pour préserver la santé des populations et offrir une qualité de soin élevée aux patients du Congo.

Articles Populaires