vendredi, juin 18, 2021
AccueilEconomieLe GIMAC lance un service mobile banking CEMAC

Le GIMAC lance un service mobile banking CEMAC

-

Le Groupement interbancaire monétique de l’Afrique centrale (GIMAC) sous l’appui de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) a procédé au lancement de son nouveau produit dénommé GIMACPAY la semaine dernière. Un service permettant aux utilisateurs résidant en zone CEMAC d’effectuer des transactions monétaires électroniques. 

La plateforme GIMACPAY a été lancée le 10 juillet dernier après une longue phase d’essais à laquelle ont pris part plusieurs banques et opérateurs de téléphonie mobile évoluant dans la sous région, comme la BSCA Bank, Express Union, UBA, Orange Cameroun, BGFIBank Gabon et la CBC. 

Le dispositif GIMACPAY, désormais opérationnel dans la CEMAC via les entreprises sus-citées, englobe une offre de l’écosystème convergent carte, mobile et transfert. 

Il permettra aux usagers d’effectuer le transfert d’argent à partir d’un compte mobile vers un compte mobile d’un autre opérateur ou d’un compte bancaire et vice-versa, d’effectuer des achats de biens et de services chez des commerçants affiliés, de retirer de l’argent sur les distributeurs automatiques de banques à partir d’un code, et enfin de recevoir des transferts internationaux dans leurs comptes mobiles ou bancaires.

Interviewé par notre rédaction, un consommateur des services bancaires dans la zone CEMAC a salué l’innovation technologique du GIMAC avant de montrer sa satisfaction. 

« C’était laborieux à l’époque d’effectuer les opérations bancaires à l’étranger. En effet, lorsque tu voyage dans la plupart du temps, tu es obligé de faire un gros retrait pour avoir du cash sur place. Pour cause, soit ça va te coûter trop cher de faire des opérations de paiement, soit alors tu peux arriver, et ta carte ne marche pas dans le distributeur. », a-t-il déclaré.  

Soulignons que lors de la phase pilote, les dirigeants de GIMAC ont pu s’assurer de la qualité de l’application sur le plan sécuritaire notamment. Plus d’une centaine de milliers d’opérations e-banking ont été réalisées en toute sécurité pour un montant global d’environ 1,7 Milliards FCFA dans les pays de la sous région.

Articles Populaires