mercredi, octobre 27, 2021
AccueilA La UneLe DG du CHU-B quitte son poste depuis le Canada où il...

Le DG du CHU-B quitte son poste depuis le Canada où il était en congés

-

Le Canadien Sylvain Villiard n’est plus directeur général du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville, a annoncé la ministre de la Santé, Jacqueline Lydia Mikolo. Son successeur est attendu dans les prochains jours.

Jacqueline Lydia Mikolo, ministre de la Santé a annoncé le départ du Directeur Général du CHU-B, lors d’un atelier de renforcement des capacités du personnel du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville ce lundi 1er septembre.

Sylvain Villiard n’est plus à la tête du Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville. Une nouvelle qui a pour le moins surpris les agents de ladite structure sanitaire, qui jusqu’en fin de journée soutenaient que le Directeur Général était alors en congés au Canada, son pays d’origine.  

Arrivé en mai 2019, Sylvain Villiard quitte le navire après seulement deux (2) ans de gestion.  Pourtant, le protocole d’accord conclu entre le CHU-B et le CHU de Montréal prévoyait une évolution du contrat au bout de trois (3) ans, selon les dires de la ministre.

La question de la gestion canadienne qui a fait couler beaucoup d’encre et de salive tant au CHU-B qu’au sein de l’opinion publique, risque de faire jaser de nouveau avec ce qui s’apparente de plus en plus à une rupture de contrat du désormais ex Directeur Général du CHU-B.

La ministre a mitigé la tournure prise par les événements en rappelant le caractère évolutif du contrat. « Le contrat avec Usi (…), est un contrat évolutif contrairement à ce que les gens ont voulu faire croire. Ce n’est pas que les canadiens viennent remplacer les congolais, non. Ils nous accompagnent pendant un moment, et il y a une prestation progressive qui se fait. c’est dans ce cadre là que vous constatez tous ces changements. », a précisé Jacqueline Lydia Mikolo. 

Jacqueline Lydia Mikolo a au nom du gouvernement félicité le directeur sortant pour son  « travail ardu », dans la préparation de terrain et la consolidation des axes d’interventions pour l’amélioration de la qualité des soins et services au CHU-B. 

Outre le départ de Sylvain Villiard, d’autres changements sont attendus au cours de la 3e année conformément aux clauses du contrat entre les CHU congolais et canadien, a renchéri Jacqueline Lydia Mikolo. 

Articles Populaires