lundi, janvier 30, 2023
AccueilInternationalDiplomatieLe Congo va abriter une réunion de l’ONU sur la sécurité en...

Le Congo va abriter une réunion de l’ONU sur la sécurité en Afrique centrale 

-

La République du Congo va accueillir du 12 au 16 janvier 2023, une réunion du Comité consultatif permanent des Nations Unies chargé des questions de sécurité en Afrique centrale.

A l’occasion de la nouvelle année 2023, le corps diplomatique accrédité au Congo, conduit par son doyen, Christophe Muzungu, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République Démocratique du Congo (RDC), a présenté ce jeudi 5 janvier ses vœux au présidente de la République et Madame. 

Prenant la parole, le Chef de l’Etat, Denis Sassou Nguesso a entre autres évoqué le volet sécuritaire sur le plan international avec à la clé de nombreuses crises qui mettent à mal la paix. Il a notamment parlé de la crise qui prévaut en RDC.

« En ce qui concerne l’Afrique centrale, la situation en République Démocratique du Congo est marquée par les exactions perpétuellement commises par les groupes rebelles sur les populations civiles. Tout en condamnant fermement ces barbaries, nous renouvelons notre soutien inconditionnel aux initiatives de paix engagées en vue de ramener le calme et la quiétude à l’Est de ce pays frère », a-t-il déclaré. 

A cet effet, Denis Sassou Nguesso a annoncé la tenue imminente dans notre pays d’une réunion de haute consacrée à la paix. 

« En rapport avec la quête de paix dans notre sous-région, je saisis cette occasion pour annoncer la tenue dans notre pays, du 12 au 16 janvier prochain, d’une importante réunion du Comité consultatif permanent des Nations unies sur les questions de sécurité en Afrique centrale », a-t-il souligné. 

Dans son propos, le présidente de la République n’a pas manqué de parler de la situation en Libye, un pays africain plongé dans une crise depuis plus d’une décennie. 

Il s’est dit optimiste quant à la sortie de crise. 

« En notre qualité de président du Comité de haut niveau de l’Union Africaine dédiée à la résolution de ce conflit, je garde l’espoir que les efforts déployés et les sacrifices consentis en vue de la tenue de la conférence de réconciliation inter libyenne produiront les effets escomptés », a affirmé Denis Sassou Nguesso.

Articles Populaires