dimanche, août 1, 2021
AccueilEconomieLe Congo prolonge la période de souscription à l'emprunt obligataire de 100...

Le Congo prolonge la période de souscription à l’emprunt obligataire de 100 milliards F CFA

-

Le ministère des Finances et du Budget vient de procéder à la prolongation de la période de souscription de l’emprunt obligataire par appel public à l’épargne de 100 milliards F CFA, ouvert du 12 mars dernier.  

Initialement prévue du 12 au 20 mars 2020, la période de souscription de l’emprunt obligataire EOCG 6,25% NET 2021-2026, vient d’être prolongée d’un mois.

♦ Lire aussi : L’Etat congolais lance une émission obligataire de 100 milliards FCFA

Une démarche qui selon les autorités congolaises vise à « bénéficier de la pondération nulle » qui sera appliquée à l’issue de la tenue de la réunion du collège de la Commission Bancaire d’Afrique Centrale (COBAC) » qui se tiendra le 30 mars prochain.

Cette notation assurant un risque zéro aux souscripteurs sera exceptionnellement accordée aux émissions des obligations des valeurs du Trésor de l’Etat dans la zone CEMAC. « L’obtention de cette garantie supplémentaire permettra à certains investisseurs institutionnels, de pleinement souscrire à l’émission obligataire et de respecter les normes prudentielles« , indique le communiqué de presse publié à cet effet.

L’emprunt rémunéré à 6,25% net l’année, pour une maturité de 5 ans lancé le 12 mars dernier avait suscité « un certain engouement de la part des banques et des institutionnels« , à en croire Financial Afrik, qui prédisait la possibilité d’une clôture anticipée avant la date prévue du 20 mars 2021.

Désormais les personnes physiques et morales intéressées auront jusqu’au 21 avril pour souscrire au dit emprunt obligataire, les fonds mobilisés sont destinés au financement des projets de développement inscrits dans la Loi de finances 2021, à l’apurement partiel de la dette intérieure de l’Etat et à l’accompagnement de la stabilité financière et de la croissance hors pétrole.

Articles Populaires