vendredi, juin 18, 2021
AccueilSociétéLancement du paiement des allocations alimentaires d'urgence

Lancement du paiement des allocations alimentaires d’urgence

-


La ministre Antoinette Dinga-Dzondo a lancé l’opération de paiement des allocations d’urgence alimentaire ce mercredi 29 avril. Au total, 11 315 ménages vulnérables devraient bénéficier de cette aide dans sa première phase. L’objectif visé étant d’accompagner ces foyers dans l’épreuve à laquelle ils sont soumis compte tenu des mesures restrictives liées à la situation sanitaire actuelle.

Les ménages vulnérables recensés dans le cadre du projet Lisungui, et autres personnes impactées par l’arrêt de l’activité économique lié à la crise du Covid-19 ont été reçus ce mardi dans les locaux de la banque postale du Congo.

Chaque ménage présent a reçu une allocation de 50 000 francs CFA. Un montant forfaitaire accordé à des bénéficiaires identifiés grâce à l’appui des collectivités locales précise la ministre. Le ministère entend renchérir le fichier actuel avec des listes issues du recensement en cours.

Annoncé le 17 avril dernier, le dispositif de versement de ces allocations concerne 50.000 ménages à Brazzaville, 30.000 à Pointe-Noire et 20.000 dans les autres départements. Plusieurs critères d’éligibilité ont été retenus par le ministère des Affaires Sociales à savoir :

« Les ménages dont le chef, travaille dans le secteur informel notamment le transport, la restauration, le bâtiment, ayant perdu leur principale source de revenus. Les ménages ayant des personnes vivant avec handicap, des enfants de 0 à 18 ans et ceux dont les responsables sont des retraités qui n’ont pas perçu leur pension il y a au moins trois ans.
D’autres critères d’éligibilité s’ajoutent à ceux précités. Il faut notamment être de nationalité congolaise ou être un étranger vivant régulièrement au Congo, disposer d’un code d’identification de ménage issu du registre social unique, avoir été déclaré éligible à l’issue des enquêtes sociales pour les nouveaux ménages, être enregistré auprès de l’autorité de base en l’occurrence un chef de bloc doté de registres d’enregistrement
».

La campagne lancée à Brazzaville va s’étendre dans les prochains jours aux autres localités. Le ministère envisage en plus des guichets de la banque postale, mettre en place un système de paiement électroniques afin d’assurer limiter les attroupement  et assurer le respect des mesures barrières.

Le ministère des Affaires Sociales a annoncé d’autres allocations complémentaires à l’aide d’urgence à savoir l’assistance alimentaire à près de 6000 personnes à travers le projet Telema dans les départements de Brazzaville, Pointe-Noire et le Pool. Et l’appui du PAM et du PNUD qui effectueront des opérations de Cash transfert à plus de 8000 ménages de Talangaï et de Makélékélé.

Articles Populaires