vendredi, décembre 3, 2021
AccueilSociétéLa fonction publique envisage le recrutement de près de 4000 agents en 2022

La fonction publique envisage le recrutement de près de 4000 agents en 2022

-

L’Etat congolais entend recruter 3 940 nouveaux fonctionnaires qui iront renforcer les effectifs de plusieurs ministères. C’est ce qu’indique le projet de loi de finances pour l’année 2022 rendu public ce mercredi 20 octobre par le ministère des Finances.

Le gouvernement par le truchement du ministère des Finances, du budget et du portefeuille public, a présenté le projet de Loi de Finances 2022 ce début de semaine. Selon le budget prévisionnel, 3 940 personnes seront recrutées à la fonction publique au titre de l’année 2022. 

Les autorités congolaises indiquent qu’un quota de 1500 postes est réservé au ministère de l’Enseignement général ; 350 au titre de l’Enseignement technique et professionnel ; et 1050 à la Santé. 

Le ministère des Affaires sociales quant à lui recevra 50 nouveaux fonctionnaires ; 40 à l’Économie forestière, 100 à l’Agriculture ; 200 au ministère des Sports ; 50 à la Jeunesse ; 300 aux Écoles de formation (admis sur concours). 

L’exécutif entend également embaucher 300 personnes pour le compte de 30 autres ministères, soit 10 cadres par département ministériel.

Une répartition qui correspondent globalement aux grandes orientations du Plan d’Action Gouvernement présentées en juin dernier par le premier ministre Anatole Collinet Makosso.

♦ Lire aussi : Discours de Présentation du P.A.G par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement 

La gestion des postes budgétaires ouverts dans les secteurs de l’enseignement général (préscolaire, primaire et secondaire), de l’enseignement technique et de la santé de base est décentralisée ont indiqué les autorités gouvernementales.

Des décrets et arrêtés de recrutement préciseront les collectivités locales d’affectation ou de mise à disposition de chaque recrue, ajoutent-elles. 

Par ailleurs, le projet de loi de finances 2022 renseigne que le personnel ainsi recruté est géré par la collectivité locale suivant les dispositions de la loi n° 5-2005 du 11 mai 2005 portant statut de la fonction publique territoriale, telle que modifiée par la loi n° 14-2019 du 21 mai 2019. 

Ledit projet de loi sera soumis à l’approbation du parlement. 

Articles Populaires