mardi, janvier 26, 2021
Accueil Politique La concertation politique de Madingou reportée au 25 novembre

La concertation politique de Madingou reportée au 25 novembre

-

Le début de la concertation politique de Madingou prévue du 23 au 25 novembre a été reportée au 25 novembre. Aucune raison n’a été avancée par les organisateurs. 

Les acteurs politiques et la société civile congolaise sont attendus à Madingou, chef-lieu du département de la Bouenza pour une rencontre de haut niveau. Ils vont statuer sur les questions d’intérêt national notamment les conditions d’organisation de l’échéance électorale de 2021. 

Ce, en vue d’une élection présidentielle crédible, transparente et apaisée, laissait entendre Pascal Tsaty-Mabiala au sortir de son tête-à-tête avec le Président de la République du Congo Denis Sassou Nguesso samedi dernier.

Prévue ce lundi 23 novembre, la date de l’ouverture des assises de Madingou a été décalée au mercredi 25 novembre. Interviewé par nos confrères de l’Adiac, le préfet de la Bouenza, Jules Monkala Tchoumou, affirme ne pas connaître les raisons exactes de ce report.

Cette rencontre qui devait initialement durer 2 jours, devrait donc logiquement être prolongée jusqu’au 26 de ce mois.

Les composantes politiques nationales y prendront part, à savoir les 45 partis politiques déclarés conformes à la Loi no 20-2017 du 12 mai 2017, portant loi organique relative aux conditions de création, d’existence et aux modalités de financement des partis politiques. 

Articles Populaires