samedi, novembre 28, 2020
Accueil Actualités Justice La Commission de litiges du CHU-B désapprouve Raiche

La Commission de litiges du CHU-B désapprouve Raiche

-

La Commission de litiges du CHU de Brazzaville a tranché l’affaire Bienvenu Victor Kouama, agent du CHU-B et président de l’intersyndical de ladite formation sanitaire licencié ce début de mois par la Direction Générale de l’hôpital. 

La Commission de litiges a été saisie pour trancher le contentieux opposant la nouvelle Direction Générale du CHU de Brazzaville et le groupement des syndicats dudit centre hospitalier suite au licenciement, le 5 octobre dernier, de Victor Bienvenu Kouama.

Au vu des textes en vigueur, la Commission considère infondée la décision prise par le nouveau directeur général du Centre Hospitalier Universitaire de Brazzaville Denis Bernard Raiche.

Elle note plusieurs vices de forme, d’abord, la demande d’autorisation de licenciement de Victor Bienvenu Kouama a été introduite deux jour après son limogeage.

Aussi, la notification de son débarquement indique ses fonctions syndicales ce qui est interdit par l’article 210 du code du travail congolais.

Enfin, les faits qui lui sont reprochés datent de huit mois avant l’arrivée de Denis Bernard Raiche à la tête du CHU-B.

Par conséquent, La Commission de litige de la structure hospitalière demande la reconduction sans délai de Victor Bienvenu Kouama au sein des effectifs du CHU de Brazzaville.

Un premier coup dur pour le manager canadien qui, tout juste arrivé, a mis un coup de pied dans la fourmilière qui n’aura manifestement pas été à son avantage.

La cohabitation s’annonce désormais beaucoup plus complexe que prévu pour celui qui devait apaiser le climat social au sein de la structure sanitaire en renforçant le dialogue social.

Articles Populaires