AccueilSociété"La célébration du centenaire de Pointe-Noire devra laisser une forte empreinte"

« La célébration du centenaire de Pointe-Noire devra laisser une forte empreinte »

-

Le premier ministre Anatole Collinet Makosso a eu une séance de travail avec les autorités départementales de Pointe-Noire et du Kouilou ce lundi 21 mars 2022. Au cœur des échanges la préparation du centenaire de la ville de Pointe-Noire dont les festivités seront lancées le 11 mai 2022.

Le chef du gouvernement Anatole Collinet Makosso est arrivé ce lundi 21 mars 2022 dans la capitale économique de la République du Congo Pointe-Noire pour un séjour de travail de 72h qui s’inscrit dans le cadre de la préparation de la célébration du centenaire de la ville côtière.

Le premier ministre accompagné de quelques membres du gouvernement s’est ensuite entretenu avec les autorités départementales de Pointe-Noire et du Kouilou dans le but de définir les modalités de transformation de la ville de Pointe-Noire ainsi que les actions à mener à court, moyen et long terme.

« Ce ne sont pas toutes les générations qui vivent la célébration d’un centenaire. Elle devra laisser une forte empreinte pour la ville de Pointe-Noire de sorte que les générations qui suivront disent, nos aînés ont travaillé, nous ont laissé une ville du centenaire moderne », a déclaré le premier ministre.

La célébration du centenaire de Pointe-Noire offre l’opportunité au gouvernement  de transformer la ville en lui donnant de nouvelles infrastructures modernes avec l’objectif d’améliorer les conditions de vie des populations.

Ce programme additionnel de municipalisation accélérée de la ville de Pointe-Noire avait été annoncé par le chef de l’Etat Denis Sassou Nguesso le 20 janvier dernier lors de son séjour de travail dans la ville océane.

Articles Populaires