jeudi, septembre 23, 2021
AccueilEconomieLa CEEAC veut opérationnaliser un fonds pour financer ses projets intégrateurs

La CEEAC veut opérationnaliser un fonds pour financer ses projets intégrateurs

-

Le ministre délégué chargé du Budget, Ludovic Ngatsé, a présidé la réunion des Ministres de l’Economie, des Finances, du Budget et de l’Intégration, portant sur l’opérationnalisation du Fonds de compensation, de coopération et de développement de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique centrale (FCCD-AC) ce mercredi 5 mai 2021.

Représentant le ministre congolais des Finances et du Budget, Calixte Nganongo, le ministre Ludovic Ngatsé, est revenu sur les difficultés rencontrées par la CEEAC pour financer ses projets intégrateurs.

La dépendance de la CEEAC à l’aide fournie par ses partenaires au développement, l’insuffisance des ressources propres de l’institution pour financer l’investissement et la contribution irrégulière des Etats membres, sont autant de faiblesses qui justifient la nécessité de mettre en œuvre le FCCD-AC.

Il s’agit de mettre en harmonie d’une part, toutes les actions pertinentes pour faire de l’intégration régionale un véritable levier de développement des pays de l’Afrique Centrale et d’autre part, de trouver les ressources de financement adéquat pour apporter les éléments de solution efficace et durable à ces besoins”, a indiqué le Ludovic Ngatsé.

Au cours de cette réunion des ministres, les propositions formulées par les experts lors de leurs travaux préliminaires pour la mise en place de ce fonds ont été étudiées. Les conclusions exprimées sous la forme de recommandations, seront transmises à la Conférence des chefs d’Etat des pays membres de la CEEAC.

La mise en place du FCCD-AC sera la première étape d’un long processus devant permettre à la CEEAC de disposer, d’une certaine autonomie financière, avant la mise en place d’une Banque de développement et d’une Banque centrale communautaire.

Articles Populaires