AccueilSociétéCommémoration des 49 ans du décès de l'Abbé Fulbert Youlou

Commémoration des 49 ans du décès de l’Abbé Fulbert Youlou

-

A l’occasion de la commémoration du 49e anniversaire de la mort de l’Abbé Fulbert Youlou, un hommage a été rendu au défunt ce 05 mai à Brazzaville, par l’association Les Patriotes. 

L’association Les Patriotes et sa marraine Andrea Sassou Nguesso ont organisé une messe de requiem en mémoire de l’Abbé Fulbert Youlou ce 05 mai au Mausolée de l’illustre disparu, sis à Madibou dans le huitième arrondissement de Brazzaville. 

La messe d’action de grâce a été dite par l’abbé Brel Loubayi en présence du maire de la ville de Brazzaville, Dieudonné Bantsimba et de plusieurs invités. 

Lors de son homélie, le prédicateur s’est appesanti sur le parcours de l’Abbé Fulbert Youlou. Un parcours qu’il a assimilé à celui de Jésus-Christ pendant son séjour sur terre.Le président youlou a été dirigé par le Seigneur. Il a imité le Seigneur dans son parcours. Pour cela, il restera une icône et un modèle pour nous, a-t-il souligné. 

Au sortir du culte, Dieudonné Bantsimba et Andréa Sassou Nguesso ont déposé des gerbes de fleurs à la tombe de l’Abbé Fulbert Youlou. Une occasion donnée au maire de saluer la mémoire de celui qui fut le premier président de la République du Congo de 1959 à 1963.

Fulbert Youlou a été notre premier président, père fondateur de notre République avec ses frères Opangault, Tchitchelle et Félix Tchicaya. En plus de cela, il a été ingénieux, le personnage qui a déplacé la capitale de la République du Congo de Pointe-Noire à Brazzaville”, a-t-il rappelé. 

Cette journée commémorative qui s’est terminée dans une ambiance festive. Elle a été ponctué par des pas de danse et des défilés de sapeurs.    

L’Abbé Fulbert Youlou, né le 9 juin 1917 à Madibou, à Brazzaville, est mort le 05 mai 1972 en exil à Madrid, en Espagne. Il fut maire de Brazzaville, député, chef du territoire du Moyen-Congo au sein de l’Afrique équatoriale française (AEF) et l’un des acteurs majeurs de l’indépendance de notre pays en 1960.

Articles Populaires