jeudi, décembre 8, 2022
AccueilActualitésJusticeÉnième cas d’interpellation d'un faux agent des forces de l'ordre au Congo

Énième cas d’interpellation d’un faux agent des forces de l’ordre au Congo

-

Les arrestations de faux policiers, gendarmes ou militaires sont devenues récurrentes ces derniers mois en République du Congo. Ces civils habillés en uniforme usurpent l’identité des agents des forces de l’ordre pour arnaquer le paisible citoyen.

Les services de polices procèdent depuis plusieurs mois à la traque de faux agents de la force publique à Brazzaville et Pointe-Noire principalement. 

En témoigne l’interpellation ce samedi 21 mai, à Brazzaville, dIvany Théo Nguelezo, 41 ans célibataire et père de 22 enfants. Ce malfrat se faisait passer pour un colonel de police pour escroquer plusieurs personnes autour d’un prétendu recrutement au sein de la Fonction publique.

Une énième arrestation du genre qui laisse croire que la pratique intéresse de plus en plus les escrocs et autres inciviques, qui n’hésitent plus à falsifier leur identité pour arnaquer des populations.

♦Lire aussi : Un faux gendarme récidiviste rattrapé par la police

La multiplication de cas d’usurpation d’identité des agents des forces de l’ordre est d’autant inquiétante qu’elle est révélatrice du comportement de certains hommes en uniforme.

L’arrestation d’Ivany Théo Nguelezo devrait donc interpeller les autorités compétentes afin que des mesures drastiques soient prises pour mettre fin à ces anti-valeurs qui ternissent l’image des forces de l’ordre congolaise et offrent des opportunités de business à des individus malintentionnés. 

Articles Populaires