lundi, septembre 27, 2021
AccueilFaits DiversDeux anciens militaires organisent un faux recrutement de la police

Deux anciens militaires organisent un faux recrutement de la police

-

Deux militaires admis à la retraite ont été mis aux arrêts cette semaine par la police départementale de Kouilou – Pointe-Noire, pour arnaque autour d’un prétendu recrutement au sein de la police nationale. 

La police départementale de Kouilou – Pointe-Noire a mis la main cette semaine sur deux anciens militaires de nationalité congolaise pour escroquerie. Âgés de 58 et 62 ans, ces malfrats sont accusés d’avoir arnaqué une cinquantaine de jeunes dont deux mineurs de 17 ans à la recherche d’emploi. 

Ces jeunes casernés dans un camp de police de fortune et illégal à Pointe-Noire, ont chacun remis une somme de 165 000 francs CFA, soit 150 000 frs pour intégrer les rangs de la police et 15 000 frs des frais de transport à Obouya, dans le département de la Cuvette pour une formation de 9 mois. 

A l’image des agents de force l’ordre, ces jeunes avaient tous un crâne rasé pour marquer la séparation entre la vie civile et prétendument policière.   

Face à cet effet, le procureur de la République a été saisi et l’enquête se poursuit. Ces jeunes ont également été auditionnés par la police.  

En rappel, l’article 34 de la Loi no 7-2011 du 2 mars 2011 portant statut spécial des personnels de la police nationale dispose : le recrutement à la police nationale est décidé par le Président de la République et assuré par le ministre chargé de la police nationale, dans les conditions fixées par voie réglementaire. Il se fait par voie de concours direct”. 

Articles Populaires