dimanche, juin 20, 2021
AccueilSociétéDes agents de l'hôpital général de Loandjili observent un mouvement d'humeur 

Des agents de l’hôpital général de Loandjili observent un mouvement d’humeur

-

Une partie du personnel de santé de l’hôpital général de Loandjili de Pointe-Noire, a observé un mouvement d’humeur ce début de semaine. À l’origine de cette manifestation, le non-paiement de primes et d’indemnités de certains agents.

Un collectif de plus de 150 agents de l’hôpital général de Loandjili, dans le 4e arrondissment Loandjili, à Pointe-Noire, ont manifesté leur indignation dans l’enceinte de cette formation sanitaire ce lundi 8 février.

À l’origine des protestations : seize mois d’arriérés de primes et indemnités dues aux fonctionnaires détachés de cet  hôpital, explique le Dr Jean Bertin Tsiba, représentant ledit collectif. Ils interpellent les pouvoirs publics, et demandent le paiement dans l’immédiat de leur dû.

« Tous ces travailleurs demandent qu’on ait un regard sur eux, un vrai regard, qu’on se dise ce sont des enfants qui ont travaillé, il faut les rémunérer à juste titre. », a déclaré, le Dr Jean Bertin Tsiba.

Une situation difficile qui vient s’ajouter aux difficultés auxquelles la structure sanitaire est déjà confrontée lors des permanences et des gardes, a indiqué Paul Mokouele, assistant à l’hôpital général de Loandjili. 

Pour sa part, la direction de l’hôpital n’a pas voulu se prêter au micro de la presse afin de donner sa version des faits.

 

Articles Populaires