mercredi, octobre 27, 2021
AccueilSociétéDes amendes de 5 000 à 20 000 FCFA pour sanctionner les...

Des amendes de 5 000 à 20 000 FCFA pour sanctionner les comportements irresponsables

-

Tout contrevenant aux mesures barrières édictées dans le cadre du déconfinement est passible de 5 000 à 20 000 francs CFA d’amende avec le risque d’être conduit au poste de police ou de gendarmerie le plus proche en cas d’absence de document d’identité et d’incapacité de paiement.

Le ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation a pris un arrêté ce lundi 18 mai dans lequel il a énoncé les sanctions auxquelles s’expose toute personne interpellée pour défaut de port du masque, et non respect des mesures de distanciation sociale.

Ces sanctions seront appliquées à toute personne ne respectant pas les mesures suivantes : 

  • Le port d’un masque couvrant intégralement le nez et la bouche, obligatoire dans tout espace public; 
  • Le port du masque obligatoire pour les opérateurs économiques (transporteurs, commerçants ou autres…) qui devront à leur tour l’exiger de leurs clients; 
  • Le port du masque obligatoire à bord des véhicules automobiles publics ou privés, motos et moto tricycles;
  • La limitation de passagers dans les véhicules tel que défini dans le plan de déconfinement; 
  • Le respect de la distanciation physique dans tous les véhicules automobiles qui doivent disposer d’une solution hydro-alcoolique.

Tout contrevenant à ces prescriptions est passible d’une amende de 5000 francs CFA objet d’une verbalisation sur présentation d’une pièce d’identité avec adresse, à payer contre quittance du Trésor public. Au cas où il serait aux commandes d’un véhicule, celui-ci est immédiatement mis en fourrière et une amende de 20 000 franc CFA est à payer dans les mêmes conditions. 

En cas d’absence de pièce d’identité avec adresse de son domicile, et d’incapacité de paiement, l’indélicat est immédiatement conduit au commissariat de police ou à la brigade de gendarmerie la plus proche d’où sa famille est aussitôt contactée pour présenter la pièce d’identité du contrevenant ou celle de la personne qui devra s’acquitter de l’amende pour le compte du contrevenant.

Les autorités n’entendent faire aucun compromis quant à l’application de ces mesures.

Articles Populaires