lundi, novembre 28, 2022
AccueilEconomie‘‘Dans notre pays les statistiques ne sont pas beaucoup prônées’’

‘‘Dans notre pays les statistiques ne sont pas beaucoup prônées’’

-

Il s’est tenu ce mardi 19 juillet à Brazzaville la session inaugurale de la Commission supérieure de la statistique, placée sous l’autorité de la ministre de l’Économie, du plan, de la statistique et de l’intégration régionale Ingrid Olga Ghislaine Ebouka–Babackas, présidente de ladite commission.

Après neuf ans de sourdine, la Commission supérieure de la statistique a décidé de reprendre avec ses activités. La session inaugurale qui s’est tenue ce 19 juillet a permis aux participants d’examiner la stratégie nationale de développement de la statistique pour la période 2022–2026.

« Il était essentiel que nous ayons ce cadre programmatique de toutes les activités qui vont améliorer le système statistique national », a déclaré la ministre de l’Économie, du plan, de la statistique et de l’intégration régionale.

Il a été constaté au cours de cette réunion que l’intérêt de la statistiques n’est pas toujours comprise et qu’elles sont produites, lorsqu’elles le sont, sans tenir compte de cette loi statistique.

« Les statistiques sont très importantes, mais on constate que dans notre pays cette valeur n’est pas beaucoup prônée, les gens oublient souvent que nous avons une loi statistique », a indiqué Isidore Moufoura, statisticien, représentant l’Union nationale des opérateurs économiques du Congo.

Créée en 2013, la Commission supérieure de la statistique a la responsabilité d’élaborer de façon spécifique des programmes indicatifs quinquennaux et annuels des activités statistiques nationales et également coordonner l’exécution du programme d’enquêtes et de recensements statistiques au plan national.

« La Commission supérieure de la statistique revient pour accomplir sa mission qui est celle d’aider le gouvernement à prendre des décisions éclairées en matière de la statistique », a signalé Ingrid Olga Ghislaine Ebouka–Babackas.

Articles Populaires