vendredi, juin 18, 2021
AccueilSociétéCovid-19 : “l’épidémie est sous contrôle” en République du Congo

Covid-19 : “l’épidémie est sous contrôle” en République du Congo

-

La Coordination Nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19 a annoncé ce début de semaine, que l’épidémie de Covid-19 est sous contrôle dans notre pays. 

Les conclusions de la vingt-et-unième réunion de la Coordination Nationale de gestion de la pandémie de coronavirus Covid-19 ont été rendues publiques ce 25 mai, par le porte-parole du gouvernement Thierry Moungalla. 

Il ressort qu’après examen du rapport de la Task Force, présenté par Alphonse Claude Nsilou, ministre d’Etat, chargé du Commerce, que la circulation de l’épidémie du coronavirus Covid-19 « est sous contrôle dans notre pays.

Au Congo, l’épidémie est sous contrôle. On observe une tendance à la baisse en nombre de cas positifs et de décès depuis les 4 dernières semaines, a rapporté Thierry Moungalla.

Selon le rapport, la République du Congo compte 11 658 cas de contaminations depuis le début de la crise sanitaire le 14 mars 2020. On a enregistré 10 591 guérisons, 903 cas actifs, 153 décès de la Covid-19, soit un taux de létalité de 1,3%, précise le porte-parole du gouvernement. 

Malgré ces chiffres encourageants, la Coordination nationale a tout de même alerté sur la circulation inquiétante de la maladie dans le département de Pointe-Noire. Selon elle, les personnels de santé ont identifié 259 cas, soit 53,8% des 481 nouvelles infections enregistrées au cours des 20 premiers jours du mois de mai.

Pointe-Noire demeure l’épicentre de l’épidémie après la baisse du nombre de cas à Brazzaville. Le taux de positivité se situe autour de 5,5%. Le contexte est marqué par l’apparition et la menace sous-régionale de nouveaux variants. Le variant britannique a été retrouvé chez cinq patients congolais”, a signalé la Coordination nationale.

Devant la persistance de la pandémie dans notre pays, compliquée selon la coordination par un « relâchement important«  des populations dans l’application des mesures de prévention, les participants ont proposé au Conseil des ministres de prioriser le strict respect des mesures barrières et l’intensification de la campagne de vaccination.

Articles Populaires