dimanche, août 1, 2021
AccueilPolitiqueCovid-19 : Le gouvernement invité à une meilleure communication

Covid-19 : Le gouvernement invité à une meilleure communication

-

Face à l’Assemblée nationale ce jour, des membres du gouvernement ont été invités à prendre part à la séance de la Question d’actualité. La séance qui s’est découlée dans le contexte particulier de crise sanitaire traversée par le pays avait pour thème : « La politique du Gouvernement dans le cadre de la riposte à la pandémie du Covid19. »

Plus de deux heures de questions-réponses, avec pour objectif éclairer l’opinion sur l’action gouvernementale en cette période où les congolais ont plus que jamais besoin d’information rassurantes .

Il faut avouer qu’une certaine cacophonie entache la gestion de la pandémie du coronavirus dans notre pays. Les étapes franchies dans la lutte contre le coronavirus restent du ressort des initiés. Ce qui n’a pour mérite que d’enfler la psychose et la spéculation.

Au moment ou les doutes les plus fous sur le coronavirus au Congo prennent possession du net et que de multiples interrogations taraudent les esprits des populations, le grand oral a permis de lever des zones d’ombres sur un certains nombre de préoccupations des congolais. 

Dans le rôle de prescripteur, l’Assemblée nationale est parvenue à sortir de leur confinement, quelques membres du gouvernement, notamment ceux concernés par l’exercice du jour.

Après plusieurs heures de débat sur les questions d’actualité, précisément sur la politique du gouvernement dans le cadre de la riposte contre le covid-19, Isidore Mvouba Président de l’Assemblée nationale congolaise s’est fendu de quelques orientations, au regard interrogations et des réponses apportées.

Le numéro 1 du parlement qui a reconnu les efforts fournis par l’exécutif, à encourager l’ensemble du gouvernement à faire d’avantage dans ce combat, tout en tirant la sonnette d’alarme sur la maîtrise de sa communication. 

Il a en outre fustigé le déficit communicationnel qui sabote les succès réalisés à ce jour. Pour Isidore MVOUBA, le gouvernement est en train « de perdre la bataille de l’opinion, et les fakes news l’emportent sur la réalité ». Il a par ailleurs invité le gouvernement à plus de transparence, et à une communication uniformisée avec une seule voix et un seule visage loin schéma actuel.

Isidore Mvouba a par ailleurs appelé a un sens de responsabilité plus élevé pour résorber la crise de confiance qui ronge la relation entre les populations et les responsables. 

Il a entre autres évoqué les cas de mauvaise gestion rencontrés par le passé, avant d’appeler à une distributions juste et contrôlée des produits et des différentes aides reçues de la part des amis du Congo. 

Articles Populaires