dimanche, juillet 25, 2021
AccueilNon classéRecrudescence des cambriolages durant le couvre-feu

Recrudescence des cambriolages durant le couvre-feu

-

À Brazzaville comme à Pointe-Noire, un nouveau phénomène inquiète les populations notamment les propriétaires de commerces. On observe dans ces deux villes, une recrudescence de cambriolages aux heures tardives de la nuit. 

Situation incompréhensible pour les populations, l’État d’urgence décrété par le président de la République s’accompagne d’un couvre-feu dès 20 heures. Dès cette instant, les artères sont sécurisées par les forces de l’ordre qui sont les seules, en dehors des agents de services d’urgence, habilitées à circuler.

Comment comprendre alors que des esprits mal intentionnés profitent de cet instant pour commettre leurs délits ?

Une incohérence qui n’a pas manqué d’être relevée par l’élue du peuple de Boko, Marie-Jeanne Kouloumbou, lors de la séance de « Questions d’actualité » au Gouvernement à l’Assemblée Nationale ce jeudi 9 avril 2020.

« J’aimerais quand même que le gouvernement rassure la population sur les magasins éventrés alors que nous sommes dans la situation de couvre-feu, il serait souhaitable que cette situation ne se répète plus » a-t-elle déclaré lors de la séance.

Le Premier ministre a instruit le ministre de l’Intérieur du suivi de ce dossier. Il a par ailleurs répondu à cette interpellation par une mis en garde : « S’il s’avérait après enquête que des agents de l’Etat se muteraient en voleurs, à ce moment là ils seront radiés immédiatement des rangs de l’armée ou de la police ».

Pour l’heure, la vigilance est de mise, certains propriétaires de commerces n’ont pas hésité à renforcer la sécurité de leurs établissements. 

Articles Populaires