lundi, septembre 27, 2021
AccueilInternationalCôte d'Ivoire : un sujet sur le viol traité avec légèreté à...

Côte d’Ivoire : un sujet sur le viol traité avec légèreté à la télé choque la toile

-

L’animateur de télévision et radio camerounais, Yves De M’bella, actuellement au cœur d’une polémique qui a rapidement envahi la toile notamment les réseaux sociaux a été suspendu par sa direction générale.

Le célèbre animateur de l’émission La Télé d’Ici Vacances, diffusée sur la chaîne ivoirienne NCI, Yves De M’bella, doit actuellement voir sa côte de popularité baisser au vu des dernières actualités qui défraie la chronique.

Dans son émission de ce lundi 30 août, Yves De M’bella recevait sur son plateau un ancien violeur sorti de prison venu faire la confession de ses actes commis par le passé, dans le but de sensibiliser sur comment éviter le viol.

Après avoir raconté son parcours, l’invité va à la demande de l’animateur reconstituer les faits devant les caméras et le public, en expliquant avec détails les scènes de viol sur un mannequin, mis à disposition pour l’occasion.

Une scène, mais surtout des commentaires qui n’ont malheureusement pas été du goût de tous et vont tout de suite créer l’indignation et la colère de la part des téléspectateurs et de plusieurs personnalités notamment de la ministre de la Solidarité et de la lutte contre la pauvreté, Belmonde Dogo qui a réagi après la diffusion.

« Le viol n’est pas un acte d’amour mais un crime. Un viol reste et demeure un viol, vous portez des plaies invisibles qui refusent de cicatriser », s’est-elle exprimé.

Les internautes de leurs côté accusent la chaine privée NCI de faire l’apologie du viol et de faire preuve de manque de respect envers la femme.

Au regard de l’indignation générale rapidement exprimée par internet, la chaîne n’a pas eu autre choix que présenter des excuses, à travers un communiqué publié sur sa page officielle.

Yves de M’bella a fait de même en postant un message sur sa page Facebook où il présente ses excuses.

« Je demande pardon à toutes les victimes de viol pour lesquelles j’ai toujours été compatissant, heurtées par certains des propos tenus hier soir. Je demande pardon à toutes les femmes qui ont été choquées par cette séquence. Aucun mot ne suffira alors je vous demande encore juste Pardon« , a-t-il dit.

Malgré cette reconnaissance des faits qui lui sont reprochés et des excuses présentées, la direction générale de la chaîne a annoncé dans un communiqué de presse diffusé ce mardi 31 août l’annulation de toutes les rediffusions de cet épisode ainsi que la suspension de l’animateur. 

Une pétition ayant déjà recueilli plus de 15 000 signatures a été lancée et une marche de protestation est en cours d’organisation, elle devrait se tenir dans les prochains jours.

Articles Populaires