dimanche, janvier 24, 2021
Accueil Environnement Clôture de la session extraordinaire du Conseil supérieur du tourisme

Clôture de la session extraordinaire du Conseil supérieur du tourisme

-

La ministre du Tourisme et de l’environnement, Arlette Soudan-Nonault a procédé à la clôture de la session extraordinaire du Conseil supérieur du tourisme (CST) cette semaine. Une rencontre qui a permis aux participants de statuer sur le développement durable du tourisme au niveau national.

Arlette Soudan-Nonault, ministre du Tourisme et de l’environnement a clôturé, ce mercredi 29 juillet 2020, les travaux de la session extraordinaire du Conseil supérieur du tourisme débuté le mardi 28 juillet dernier à Brazzaville. 

Une cérémonie de clôture qui a eu lieu en présence de Lydie Pongault, conseillère du président de la République, du député Jean Kouka, rapporteur de la Commission environnement et développement durable à l’Assemblée nationale et d’Oscar Ovanongo, conseiller au Sénat. 

Au Cours de cette rencontre, les acteurs ont examiné différents projets de textes réglementaires en vue de donner un nouveau cadre juridique et légal aux activités touristiques dans notre pays. Une perspective visant à promouvoir le tourisme en République du Congo. 

La ministre du Tourisme et de l’environnement Arlette Soudan-Nonault a manifesté son engagement à promouvoir le tourisme national à travers un plan stratégique basé sur l’écotourisme.

« Il s’agit donc d’accroître et de diversifier l’offre touristique et de promouvoir la destination Congo Brazzaville sous le label Green Congo en se basant sur la valorisation de l’écotourisme et des airs protégés qui représentent 13% de la couverture végétale de notre pays. », a-t-elle indiqué.

Articles Populaires