jeudi, juillet 29, 2021
AccueilSPORTCinq sélectionneurs en six ans, et si le problème était ailleurs ?

Cinq sélectionneurs en six ans, et si le problème était ailleurs ?

-

L’équipe nationale des Diables Rouges recherche un unième nouveau sélectionneur en vue de préparer les rencontres des phases éliminatoires de la Coupe du Monde Qatar 2022 qui débuteront à partir du 05 juin prochain. Un changement qui reste loin de rassurer les supporters de l’équipe nationale. 

Cinq jours après la dissolution de tous les staffs techniques des équipes nationales hommes, la Fédération congolaise de football (Fecofoot) a lancé un appel à candidatures ce jeudi 08 avril pour le recrutement d’un nouveau sélectionneur.

On pourrait dire que les dirigeants du football congolais ont du mal à consommer les mauvais résultats et pire encore les éliminations aux phases qualificatives d’un tournoi majeur.

Ainsi, en un peu plus de cinq ans, plusieurs sélectionneurs se sont succédés à la tête de l’équipe du Congo.

2013-2015

Après avoir amené le Congo jusqu’en quarts de finale de la CAN 2015 en Guinée-équatoriale, Claude Leroy avait été remercié le 05 décembre 2015. On lui reprochait ces choix catégoriques, le fait que son nom prestigieux n’a attiré aucun nouveau joueur et qu’il n’aurait pas fait bénéficier à la sélection congolaise de ses réseaux.

2016

Le français Pierre Lechantre n’aura pas fait mieux que son prédécesseur. Ce dernier n’avait pas réussi à qualifier son équipe pour la CAN 2017. Arrivé en janvier 2016 il n’aura fait que onze mois à la tête de la sélection du Congo.

2017-2018

Le 6 mars 2017 le ministère des Sports et la fédération décident alors de confier la sélection congolaise à Sébastien Migné, ancien adjoint de Claude Leroy. Ce dernier après avoir dirigé trois matchs de qualification pour la CAN 2019 va décider le 29 mars 2018 de résilier le contrat qui courait jusqu’au 31 mars 2019, pour des impayés de salaire.

À la suite de la démission du sélectionneur Migné, l’intérim fut assuré par Barthélémy Gatsono, sélectionneur de l’équipe nationale des locaux.

2018-2021

Le 28 mai 2018 Valdo Filho en charge des U17 va prendre la tête de la sélection nationale. Le Congo va manquer la qualification pour la CAN 2019 à Harare en s’inclinant face au Zimbabwe, le 24 mars 2019 (0-2).

L’entraîneur brésilien sera tout de même reconduit. Après avoir recueilli 7 points en 4 matchs de phases éliminatoires de la CAN 2021 Valdo se verra débarquer de la sélection nationale en février dernier. Le match nul face à l’Eswatini aura été l’échec de trop qui causera son départ.

Barthélémy Ngatsono qui va, à nouveau, assurer l’intérim n’aura pas pu atteindre l’objectif qui était celui de qualifier les Diables Rouges pour la prochaine CAN Cameroun 2021.

Au cours de la réunion convoquée par le ministère des Sports quelques jours après la débâcle congolaise en Guinée Bissau, la Fecofoot avait orienté la recherche d’explication de l’échec de Bissau vers le du staff technique.

« Je dois aussi affirmer que la fédération a mis tout ce qui est possible pour que les questions administratives et les questions de qualification soient réglées. », avait déclaré Médard Moussodia, premier vice-président de la la Fecofoot.

Cinq ans après, et au vu des différents échecs essuyés par l’équipe congolaise peut-on encore limiter les contre-performances des Diables Rouges à la seule gestion technique ? 

Comment créer un véritable projet sportif avec des sélectionneurs éphémères, des systèmes de jeu changeant, le manque de stabilité dans la gestion des effectifs, la discréditation des joueurs locaux, un championnat national moins compétitif ?

Autant d’interrogations qui laissent penser que la sélection nationale se dirige à nouveau vers les mêmes travers, à savoir régler les problématiques de forme et ignorer les problèmes de fond. 

Les supporters congolais attendent que « les choses cachées », si elles existent, soient découvertes et anéanties, comme le promettait le ministre des Sport Hugues Ngouélondélé, afin que le football congolais retrouve ses lettres de noblesse.

Articles Populaires