dimanche, janvier 24, 2021
Accueil Actualités Justice Bavure policière : Un agent tire à trois reprise sur un suspect...

Bavure policière : Un agent tire à trois reprise sur un suspect menotté

-

La Brigade Anti-Criminelle (BAC) s’est illustrée par une bien sombre intervention le dimanche dernier à Diata dans l’arrondissement de Makélékélé à Brazzaville. Alors qu’ils viennent d’appréhender un présumé malfaiteur, un des membres du groupe d’intervention va tirer à trois reprise sur lui.

La scène, filmée depuis le balcon par un témoin va être postée sur les réseaux sociaux et devient très vite virale. On y voit le policier, accompagné d’un jeune homme menotté, s’immobiliser, tenir en joue puis tirer à deux reprises dans ses membres inférieurs. La « victime’ qui ne semblait pourtant pas opposer de résistance s’écroule avant de recevoir, au sol, un ultime coup de canon. Les badauds observent la scène médusés, des cris retentissent et la foule se disperse. Le jeune homme incapable de se relever est alors trainé vers un taxi avant que la vidéo ne soit brusquement interrompue.

Vidéo devenue virale de la bavure policière. (ATTENTION, certaines images peuvent heurter la sensibilité des plus jeunes ainsi que des personnes non averties.)

Face à l’immoralité de l’acte, non conforme à la loi congolaise qui stipule que « Le policier veille à ce que l’action policière soit conforme aux lois et règlements, ainsi qu’aux principes déontologiques. » la hiérarchie de l’agent incriminé à ordonnée son arrestation. Bien que l’agent interpelé allègue la volonté de faire passer l’envie d’aller détrousser les paisibles citoyens à sa victime et non l’intention de mettre un terme à sa vie, il sera présenté devant le Procureur de la République mardi matin.

Sa hiérarchie entend à travers cette réaction rappeler le rôle et les missions essentielles de l’agent dont tout manquement expose son auteur à des sanctions disciplinaires qui peuvent déboucher sur des poursuites pénales en cas d’infraction avérée.

Articles Populaires