samedi, juillet 24, 2021
AccueilSociétéBac technique : le ministre attend les rapports de la commission de...

Bac technique : le ministre attend les rapports de la commission de lutte contre la fraude

-

Le ministre de l’Enseignement technique et professionnel, Ghislain Thierry Maguessa Ebome a procédé ce mardi 29 juin au lancement des épreuves écrites et pratiques du baccalauréat technique session de juin 2021 au Lycée industriel 1er mai de Brazzaville.

Dans sa ronde des différents centres d’examen, le ministre Ghislain Thierry Maguessa Ebome a pu se rendre compte du bon déroulement des épreuves et du respect des consignes de lutte contre la Covid-19.

Si aucun incident majeur n’a été enregistré lors de cette première journée, les délégués de la Commission de lutte contre la fraude et la corruption mise en place par le ministère de l’Enseignement technique et professionnel, ont été instruits de fournir un rapport complet sur le déroulement de l’examen au ministre.

« On ne peut pas commettre des cadres même des citoyens à une tâche sans attendre qu’il vous remonte le rapport de l’activité qu’ils ont eu à réaliser », a indiqué le ministre.

Un dispositif a été mis en place par le ministère, celui-ci permet de collecter les informations de manière instantanée. Le ministre a salué la bonne coopération entre les chefs de centres qui s’occupent de l’aspect pédagogique de l’organisation du bac et les délégués de la lutte contre la fraude qui ont une mission spécifique de contrôle.

Articles Populaires