AccueilSociétéAir France enchaîne les incidents sur sa ligne Paris - Brazzaville

Air France enchaîne les incidents sur sa ligne Paris – Brazzaville

-

Fin d’année 2020 et début 2021 difficile pour Air France au Congo, qui a enregistré des incidents à répétition au cours de ces derniers jours qui ont participé à écorcher l’image de la compagnie aérienne. Désormais il se susurre dans l’opinion que les appareils opérant sur la ligne Paris – Brazzaville sont obsolètes.

Samedi 2 janvier 2021, l’appareil de la compagnie Air France est resté cloué au sol à l’aéroport Maya Maya de Brazzaville. Pour cause, le détachement d’une plaque constatée au niveau de l’aile droite de l’avion. Un incident qui aura contraint la compagnie à reporter son vol au jour d’après le temps d’effectuer des réparations.

Un début d’année particulier pour Air France qui enregistre son deuxième incident en moins d’une semaine. Le 31 décembre dernier, le vol AF736 de la compagnie française s’est posé en urgence à N’djamena suite à un incident technique survenu quelques heures après son décollage.

Parti de Brazzaville à destination de Paris en France, le vol a dû effectuer un atterrissage forcé au Tchad. À l’origine de l’activation de la procédure d’urgence, une fuite de kérosène déclarée sur l’appareil.

Une répétition d’incidents qui, bien que maîtrisés, comme affirme la compagnie, jette désormais un discrédit sur la fiabilité des appareils de la compagnie française. D’autant que la rumeur selon laquelle de vieux équipements sont affectés à la desserte de la destination Brazzaville continue de se répandre au sein de l’opinion.

Il faut dire que la communication de l’entreprise au Congo contraste avec la démarche proactive d’information de la compagnie française sous d’autres cieux. Un choix du management ou une négligence qui pourrait coûter cher à l’entreprise, au vu de la place concédée aux spéculations et autres informations non-vérifiées. 

Le 20 novembre dernier, alors que pour des raisons de visibilité suite à une forte pluie à Kinshasa un avion d’Air France est contraint d’atterrir à Pointe-Noire, sur les réseaux sociaux où une vidéo de panique à bord est postée l’information indique que c’est suite à incident technique en survolant l’espace aérien gabonais.

De nombreuses voix se sont élevées pour protester contre cet état de fait que les observateurs jugent injustifiés au vu des prix particulièrement élevés pratiqués au Congo. Air France qui dit regretter les désagréments causés par cette situation assure que la sécurité de ses passagers et de ses équipages reste sa priorité. 

Nous avons tenté de joindre par téléphone, une voix autorisée de la compagnie pour obtenir plus de détails au sujet de cette situation, sans succès.

Articles Populaires