mercredi, juillet 6, 2022
AccueilPolitiqueLe RDD de Yhombi-Opango n'ira pas aux prochaines élections, et appelle à...

Le RDD de Yhombi-Opango n’ira pas aux prochaines élections, et appelle à une « vraie opposition »

-

Le parti politique d’opposition, le Rassemblement pour la démocratie et le développement (RDD) de Jean-Jacques Serge Yhombi-Opango a annoncé sa non participation aux élections législatives et locales de juillet 2022, pour, dit-il, des irrégularités constatées lors des opérations préélectorales. Le parti plaide cependant pour l’unité de l’opposition politique en vue de privilégier l’intérêt du peuple. 

L’opposant politique, Jean-Jacques Serge Yhombi-Opango, vice-président du Rassemblement pour la démocratie et le développement (RDD) a tenu un point de presse ce jeudi 26 mai, à Brazzaville.

Dans sa communication, Jean-Jacques Serge Yhombi-Opango est revenu sur le scrutin législatif et local des 4 et 10 juillet prochains indiquant au passage la positionnement de son parti politique.

« Le secrétaire du Rassemblement pour la démocratie et le développement  décide de ne pas participer aux élections législatives et locales des 4 et 10 juillet 2022 », atil déclaré. 

♦Lire aussi : « Je crois que nous irons dans le sens de ne pas participer à ces élections »

Jean-Jacques Serge Yhombi-Opango dit douter de la crédibilité des opérations de révision des listes électorales des futures batailles politiques sur l’ensemble du territoire national.  

« On a imposé que, ceux qui doivent participer aux opérations de révision des listes électorales soient des autochtones. Nous par exemple, dans certaines régions, nous avons placé des gens qui sont venus de Brazzaville, pas parce qu’ils étaient des brazzavillois, mais c’est parce que ces gens ont vécu à Owando, connaissent Owando et connaissent habite qui. Pourtant, nous avions envoyé des listes, et ces listes ont été validées par le ministère, après ils ont tout changé », s’indigne l’homme politique. 

♦Lire aussi : Parfait Kolelas promet 25% des revenus pétroliers à Pointe-Noire

L’opposant politique a aussi appelé l’ensemble des acteurs aspirants au changement de l’atmosphère politique nationale à consolider leurs efforts en vue d’atteindre cet objectif. 

« Le RDD réitère son incessante invitation à toutes les forces vives du pays et aux partis politiques se réclamant de la gouvernance alternative de fédérer en vue de la construction d’une opposition réelle, véritable et fortement responsable. Débarrassons nous donc de nos complexes, mettons de côté nos égos afin de privilégier l’intérêt général, car ensemble nous pouvons », a-t-il souligné. 

Notons que le RDD n’avait pas non plus présenté de candidats lors de la dernière présidentielle. Ce parti avait plutôt signé un accord de soutien avec Guy Brice Parfait kolelas, candidat de l’Udh-Yuki.

Articles Populaires