Accueil +CMT Communiqué 197 millions de FCFA pour appuyer l'action du PAM en faveur des...

197 millions de FCFA pour appuyer l’action du PAM en faveur des sinistrées des inondations

-

La France apporte un appui financier de 197 millions de FCFA aux populations congolaises sinistrées par les inondations, à travers le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM).

Les inondations survenues, fin 2020, dans les départements du Nord de la République du Congo, ont provoqué une crise humanitaire et alimentaire qui, aujourd’hui encore, impacte près de 80.000 personnes établies le long du fleuve Oubangui.

Face à cette urgence et afin d’apporter, en coordination avec les Nations Unies et la communauté internationale, toute l’aide nécessaire, notamment alimentaire, aux populations sinistrées, les autorités congolaises ont décrété l’état d’urgence humanitaire le 2 novembre 2020.

 Chaque année, le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) contribue très largement à réduire l’insécurité alimentaire. Toutefois, force est de constater que, la faim progresse pour de multiples raisons : multiplication des catastrophes naturelles liées au dérèglement climatique, accroissement des inégalités ou encore augmentation du prix des denrées alimentaires.

Une situation que la pandémie du covid-19 n’a malheureusement qu’accentuée et renforcée. De ce constat, la lutte contre l’insécurité alimentaire impose une réponse internationale encore plus forte, plus massive et plus solidaire.

C’est pourquoi la France, déjà fortement engagée dans la lutte contre la faim dans le monde, a tenu une fois de plus à prendre toute sa place dans cet indispensable effort de solidarité, en apportant son soutien au PAM en faveur du Congo.

Un don de ~197 millions de FCFA a ainsi été alloué par l’Etat français au PAM-Congo, afin de soutenir efficacement son action en faveur des populations congolaises frappées par les conséquences des inondations. Cet appui financier apportera des réponses concrètes aux populations sinistrées.

En effet, en réalisant des dons alimentaires d’urgence, il renforcera les conditions de subsistance des populations en situation d’insécurité alimentaire et permettra, aussi, de répondre aux besoins nutritionnels des populations, indispensables au bon développement des individus, notamment des enfants. 

Ce geste de solidarité permettra de soutenir directement plus de 14.000 personnes. « Cette contribution allouée par la France donne un espoir à la population durement affectée par les inondations de ces dernières années », a déclaré Ali OUATTARA, Directeur adjoint du PAM Congo.

De son côté, l’Ambassadeur de France au Congo, S.E. François BARATEAU, a estimé que « cette expression de la solidarité française apportera des réponses concrètes aux victimes et témoigne de l’engagement à long terme, fidèle et résolu de la France, aux côtés des populations vulnérables en République du Congo. ».

Cette action conjointe de la France et des Nations Unies, illustre la capacité de la communauté internationale à apporter, en étroite relation avec les autorités congolaises, des réponses concrètes à des problématiques complexes qui exigent une action coordonnée et multilatérale.

Articles Populaires