samedi, juillet 24, 2021
AccueilSociété12,5 millions de dollars pour intensifier la campagne de vaccination contre le...

12,5 millions de dollars pour intensifier la campagne de vaccination contre le Covid19 au Congo

-

La Banque Mondiale entend octroyer au gouvernement congolais un financement de 12,5 millions de dollars dans le but d’intensifier la campagne de vaccination contre la Covid-19 dans notre pays.

Le ministre de la Communication et des médias Thierry Moungalla a reçu en audience la représentante résidente de la Banque Mondiale au Congo Korotoumou Ouattara, ce vendredi 25 juin 2021 à Brazzaville. 

Une rencontre à laquelle prenait part le Dr Jean Claude Ebeka, président de la Commission communication des risques et engagements communautaires, qui a permis d’aborder les questions liées à la vaccination et aux stratégies de communication à adopter en vue d’amener la population à se faire vacciner. 

Trois mois après son lancement, la campagne nationale de vaccination n’a touché qu’un peu plus de 90 000 personnes, équivalant à moins de 2% de la population, très loin des 60% visés par les autorités congolaises pour lutter efficacement contre la Covid-19. 

Une situation qui selon la représentante résidente de la Banque Mondiale nécessite une réponse opérationnelle. “Aujourd’hui au Congo il y a seulement à peu près 2% de la population qui est vaccinée, donc il faut qu’on intensifie les campagnes de communication pour inciter la population à se faire vacciner pour qu’on atteigne l’immunité au niveau collectif pour que le virus du Covid19 cesse de circuler”, a-t-elle indiqué.

C’est donc pour pallier ces manquements constatés, qu’un financement additionnel pour la vaccination contre le Covid-19 a été approuvé par la Banque Mondiale en faveur de la République du Congo le 2 juin dernier. 

12,5 millions de dollars qui serviront à l’acquisition de vaccins, au renforcement de la communication pro vaccin et pour la prévention. La communication autour de la campagne de vaccination a mainte fois été jugée peu conséquente par la Coordination nationale de gestion de la pandémie qui recommande une intensification de celle-ci.

Cet appui financier conséquent de la Banque Mondiale devrait permettre d’apporter une réponse conséquente à cette problématique.

Pour rappel, la campagne nationale de vaccination a été lancée le 25 mars 2021 par le président de la République. L’objectif visé à travers cette campagne est d’atteindre l’immunité collective, soit la vaccination de 60% de la population congolaise. 

Articles Populaires